Hedging : Un document de la State Trading Corporation contredit Rajesh Jeetah



Un document émanant de la State Trading Corporation indique que le ministre Jeetah aurait effectivement donné son accord verbal à l’exercice de hedging effectué en 2008. Le directeur de la State Trading Corporation d’alors, Ranjit Singh Soomarooah, a-t-il obtenu l’assentiment « verbal » du ministre du Commerce de l’époque le jour même où l’exercice de hedging a été effectué le 22 juillet 2008 ? Cet exercice aura coûté la bagatelle de Rs 5 milliards à la STC. Une perte passée directement aux consommateurs. Portant le titre de Brief on the hedging done by STC on 22 July 2008, ce document de sept pages détaille les différentes étapes qui ont mené la STC à s’engager auprès de Morgan Stanley et de MITSUI & Co Ltd sur une période de 11 mois. C’est à la cinquième partie du brief que le nom de l’ancien ministre du Commerce et de l’Industrie, Rajesh Jeetah, est cité.

 

Cette partie précise qu’un Cabinet Paper a été préparé le lendemain de la transaction, soit le 23 juillet 2008, afin de permettre au ministre Rajesh Jeetah d’expliquer la transaction au Conseil des ministres. A partir de là, il s’agit de savoir si Rajesh Jeetah a rapporté l’information à ses autres collègues du Cabinet. La sixième et dernière partie du document indique qu’au lendemain de la transaction, soit le 23 juillet 2008, le conseil d’administration de la STC a approuvé la transaction à travers ce qui est connu comme un « covering approval ».

Posted by on Nov 7 2011. Filed under Economie, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.