Au Parlement : une fleur de Mahen Jughroo en direction de CEHL MEEAH




M. le président, je peux vous citer un exemple concret de la grandeur d’âme de notre démocratie. Quand quelqu’un qui était en cellule policière pouvait se porter candidat à l’élection municipale et se faire élire par le vote du peuple, c’était historique, M. le président. Je parle de l’honorable Cehl Meeah qui est avec nous ce soir dans cette Chambre. Comment peut-on aujourd’hui oser empêcher ce droit constitutionnel, un élu du peuple de ne pas se porter candidat aux élections municipales ? Avec ce projet de loi, M. le président, cela nous ramène à une période très sombre de notre histoire. Ça sent le Mugabe à la mauricienne. J’espère que les membres de l’autre côté de la Chambre réalisent à quel point c’est un recul de la démocratie.

Posted by on Dec 12 2011. Filed under Actualités, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17


Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.