La peine de mort abandonnée contre Mumia Abu Jamal




Trente ans après sa condamnation à mort pour le meurtre d’un policier blanc à Philadelphie, Mumia Abu Jamal est assuré de ne plus être exécuté même s’il finira sa vie en prison sans possibilité de libération conditionnelle a précisé le procureur de Philadelphie Seth Williams. En octobre dernier, la Cour suprême avait rejeté une demande des procureurs de Philadephie qui voulaient ré-imposer la condamnation à mort de l’ancien Black Panther. Les procureurs ont annoncé mercredi qu’ils ne feraient pas appel de cette décision. Cette décision faisait suite à celle d’une cour d’appel fédérale qui avait décidé au printemps que la condamnation de Mumia Abu-Jamal devait être réexaminée, les instructions données aux jurés lors du procès en 1982 étant mal formulées. Abu-Jamal, qui est noir, a été condamné pour avoir fatalement tiré sur le policier Daniel Faulkner, qui était blanc, en décembre 1981, après que le policier ait attrapé le frère d’Abu-Jamal pour conduite dans le mauvais sens sur une voie à sens unique. Au fil des ans, l’exécution d’Abu-Jamal a été programmée au moins deux fois – en août 1995 et Décembre

Posted by on Dec 12 2011. Filed under Santé. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17


Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.