Amnésie et coup de folie syndicale



COMMUNIQUE

Amnésie et coup de folie syndicale

L’une des plus grandes faiblesses de la classe syndicale c’est de se jeter dans la gueule du loup avant de crier ensuite au secours. A la Port-Louis Harbour and Docks Workers Union, nous avons été surpris de voir récemment la prise de position de nos adversaires en faveur de la nomination externe de la State Investment Corporation(SIC) pour gérer les affaires quotidiennes de la Cargo Handling Corporation Ltd(CHCL). Une telle prise de position ne peut que réjouir les apôtres du libertinage et du libéralisme économique qui consiste à tout brader et a tout vendre.

Par leur prise de position inconsciente, ce syndicat oublie carrément comment aujourd’hui la Casinos Employees Union de Brady Poonoosamy doit mener un énorme combat pour empêcher que 950 pères et mères de famille ne perdent leurs emplois avec la privatisation annoncée d’ici juillet 2012 des Casinos.

Quel peut être ce modèle de gestion rigoureuse de la SIC qui a amené l’Etat à vouloir se débarrasser entre autres des Casinos, du Lakepoint, du Port-Louis Waterfront, du Belle Mare Tourist Village ou encore Domaine Les Pailles ? Nous n’en voyons aucun. Si ce n’est ces affirmations du syndicat des casinos, qui a parlé « d’ingérence politique et de création d’emplois fictifs qui a amené la banqueroute des casinos.»

D’ailleurs le jeudi 26 mars 2011, le Premier ministre a eu raison de souligner que «Maurice est le seul pays au monde où les casinos font des pertes». : Les piètres performances financières des casinos intriguent le Dr Navin Ramgoolam qui trouve drôle que les casinos, surtout ceux dirigés par la SIC, ne sont pas rentables. «Ce sont des casinos qui doivent réaliser des bénéfices et non pas les joueurs. Ici, c’est le contraire qui se produit. Il y a un problème», avait affirmé le chef du gouvernement à Pamplemousses où il procédait à l’inauguration d’une nouvelle route reliant Pamplemousses à Forbarch.

C’est une situation paradoxale quand on sait les tribulations de la State Investment Corporation pour payer les bonis de présence de ses 950 employés. Elle a du plier face a un menace de sit-in. Entre relations industrielles tendues et pertes exorbitantes, la SIC ne sait plus où se donner la tête. Ce qui aurait dû être la poule aux œufs d’or ne ressemblent plus qu’à une peau de chagrin. La SIC veut désinvestir dans les Casinos à cause d’un manque à gagner annuel de plus de Rs 350 millions de roupies. Et c’est cette SIC qui viendrait mettre de l’ordre dans le port à un moment ou les caciques du Bureau du Premier ministre et certains Senior Ministers ont fait partir deux professionnels de calibre que sont Archimède Lecordier et Jacques Faustin.

Même le Président de la République s’est dit outré par la situation au Casinos. «Dan ki pei ou fine tende casino faire banqueroute ? Si nos casinos connaissent un tel sort, qu’adviendra-t-il des autres institutions ? » Ces propos, tenus en bhojpuri, sont signés du président de la République, sir Anerood Jugnauth. Ils ont été prononcés le lundi 7 novembre dernier, lors de la cérémonie d’ouverture du premier atelier de travail sur la langue bhojpuri. Cette initiative de l’Indian Diaspora & World Bhojpuri Centre se tenait au Centre de jeunesse, à Pointe-Jérôme, Mahébourg. SAJ a poursuivi en disant que « c’est vous, vos enfants, ainsi que vos futures générations, qui vont payer les conséquences de cette banqueroute.» 

C’est pourquoi nous réitérons notre opposition énergique à la nomination d’un administrateur externe à la Cargo Handling Corporation Ltd. La solution réside dans le dialogue. Le Premier ministre doit convoquer MM. Lecordier et Faustin pour connaitre les vrais raisons qui les ont amenés à quitter leurs fonctions. Nos adversaires sont directement responsables de ces départs  qui ouvrent la voie à la privatisation du sectaire portuaire.

La SIC n’a qu’un objectif en tête celle de vendre le port à un partenaire stratégique. Curieusement, selon le syndicaliste Jack Bizlall, le partenariat avec les investisseurs étrangers n’a pas aidé à redynamiser les casinos de Maurice. D’ailleurs ce dernier s’oppose aux idées du ministre des Finances : « Il parle de partenaires stratégiques pour le Centre de recherches d’Albion et la Cargo Handling Corpora­tion Ltd, entre autres. Je ne suis pas d’accord avec tout ça. »

Qu’un syndicat se flatte aujourd’hui d’avoir proposé la nomination d’un administrateur externe par la SIC est un coup de folie et que la Port-Louis Harbour and Docks Workers ne peut pas cautionner quand nos emplois et ceux de nos amis dans divers secteurs tombant sous cet organisme d’Etat sont menacés.

Il faut réfléchir avant d’agir et ne pas faire comme ceux qui pour maquiller leur récent débâcle au conseil privé de la reine réclame l’application urgente du rapport Carcassonne sur la reforme électorale alors que tout le monde sait que c’est un rapport qui mettrait en péril la stabilité du pays. Ce parallèle est intéressant à plus d’un titre puisque c’est le même protagoniste qui se retrouve dans l’autre camp syndical.

Durant notre conférence de presse vendredi, nous avons eu le courage de dénoncer l’ingérence d’un senior minister, de même que les caciques du Bureau du Premier ministre qui interviennent quotidienne dans les affaires du port. Nous invitons nos adversaires à dénoncer publiquement ces « pourritures » dont ils ont fait état et ces « mal practices » comme tout syndicat qui se respecte.

A la PLHDWU nous restons mobilisés contre le projet de nommer un administrateur externe en vue de faciliter la vue d’un partenaire stratégique. Nous sommes déjà en mode de guerre après avoir passé à l’offensive avec une intensification des actions syndicales pour faire échec à cette démarche.

 

Alex Marie, President

Rama Valaydon, Secrétaire General

Jose Francois, Leader et Conseiller Technique

23.01.12

 

Renseignements : 758 7011

 

Posted by on Jan 25 2012. Filed under Economie. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.