Quand des journalistes souillent la profession et pratiquent dans l’ombre le communautarisme!



J’avais raison ces derniers temps de dénoncer publiquement par le biais de quelques articles de réflexion adressés à des amis par voie d’internet le manque de “fairplay,” de passé-droit et du copinage pratiqués par quelques journalistes brebis galeuses de la profession. L’événement de cette semaine est venu prouver ce que j’avance haut etfort. Il faut continuer à dénoncer ces journalistes qui souillent la profession et pratiquent dans l’ombre le communautarisme!  J’ai appris dans les milieux proches du ministère de la Jeunesse et des Sports que Mme Cathy Foo Kune, la mère de Kate, notre badiste national, aurait adressé une lettre ouverte au ministre de tutelle, M Devanand Rittoo, dénonçant au passsage  la façon de faire de certains journalistes qui ont siégé sur le panel pour la désignation des lauréats du  récent Sports Award 2011.

 

Je pense qu’il est de mon devoir de citoyen de faire connaître ma réflexion sur cet énième cas de passe-droit et de népotisme qui empêche à notre pays d’avancer sur le chemin de la démocratie en vue de bâtir une vraie Nation mauricienne. Il faut une fois pour toute cesser de catégoriser les Mauriciens, indistinctement de leur race, communauté, culture et religions, entre “nous bann ek zott bann”! La façon qu’un groupe de journalistes d’une certaine presse, ayant participé au vote pour la désignation de la Junior Sportwoman of the Year 2011 est ni plus ni moins scandaleuse!  Ce qui vient renforcer la these que j’avance ces derniers temps que ce n’est pas le maintien de notre Best Loser Système qui engendre le communautarisme dans le pays. Loin de là, Ce cancer est inné chez certaines personnes faisant partie de certains corps de métier, comme le journalisme.

On dit que l’occasion fait le larron, mais certains profitent de l’occasion aussi pour pratiquer le communautarisme. C’est encore plus vrai quand par un concours de circonstance ces journalistes sont issus d’un même groupe de petits copains et que le hasard de chose fait qu’une des nominées à la Junior Sportwoman of the Year 2011 se trouve être une de leurs coréligionnaires, en l’occurrence la pongiste Widaad Gokhool. Leurs votes ont pesé lourdement pour l’élection de cette dernière et ce au detriment de Kate Foo Kune, la plus méritante de par ses performances sur les plans local et international! Il s’agit à d’une décision unanime qui frise la logique et le bon sens Le peuple mauricien se demande où sont passés l’équité, la justice et le “fair play.” Ces journalistes sont-ils tombés sur la tête?

Tout le monde est unanime à reconnaître que le boxeur Ricarno Colin et la cycliste Aureilly Halbwachs méritent amplement les titres de meilleurs sportifs mauriciens dans leur catégorie respective homme et Femme chez les seniors pour avoir brillé tant à Maurice que sur le plan international. Mais là où le bas blesse, c’est que dans la catégorie junior une outsider, Widaad Gokhool, la championne de tennis de table 2011, que personne n’attendait, est venue coiffer la nominée favorite,  la badiste Kate Foo Kune, championne d’Afrique Junior, médaillée d’or en Simple dame et détentrice de 3 autres médailles, deux d’argent et une de  bronze au dernier All Africa Junior Championship.

La petite enquête que j’ai menée m’a révélé que Widaad Gokhool n’a pas brillé en Simple dame sur les plans africain et international, alors que sa consoeur, la pongiste Jaissina Nevraj est à ce jour la seule et unique pongiste mauricienne à avoir ramené en 2011 la toute première médaille de bronze en Simple dame au niveau du continent africain lors du dernier Championnat d’Afrique de Tennis de Table.  Et la Fédération mauricienne de Tennis de Table  ne tarit pas d’éloge sur cette remarquable  performance d’une de nos pongistes. D’ailleurs j’ai appris  que les parents de cette dernière ont solicité une rencontre  avec le ministre M. Rittoo et que mercredi ils ont rencontré le responsable du Mauritius Sports Council, (MSC) Chris Appadoo.

        Bien que Kate Foo kune ne souhaite pas d’attiser le feu, par le trûchement de sa mère, Cathy, elle m’a fait parvenir une liste de son palmarès pour  2011. Valeur du jour Kate  est la championne junior et senior, médaillée d’or des VIII emes Jeux des Iles de l’Océan Indien  aux Seychelles en août 201. Elle a non seulement remporté plusieurs médailles de différentes couleurs à Maurice l’an dernier, mais a surtout brillé en mai 2011 au Maroc lors du All Africa Senior Championship. A cette occasion elle a ramené deux médailles de bronze. Elle a par ailleurs tiré son épingle du jeu lors du tournoi de simples dames par équipe en sortant la badiste sudafricaine Karrington, la médaillée d’argent du All Africa Senior Individual. En outre en juin 2011 lors du Championnat National Senior, elle a remporte la médaille d’argent en simples dames et en double dames  et la médaille de bronze en double mixte. Autre  performance à mettre à l’actif de notre badiste, lorsdu MCB Junior Open Championship en juillet 2011, elle a explosé pour décrocher deux médailles d’or en simples dames et en  double mixte.

Aussi les gens qui possèdent un minimum de bon sens et de logique s’interrogent sur les critères retenus par les membres du jury pour attribuer la palme à Widaad Gokhool, alors que la lauréate, à ce jour, n’a jamais brillée sur le plan international et au niveau du Continent africain dans sa discipline de prédilection.

Donc tout le monde s’attendait à ce que Kate Foo Kune soit choisie comme la meilleure sportive 2012 chez les juniors dames, vue son palmarès éloquent tant au niveau national et international confondus. Elle a brillé en 2011 mais a été victime d’un système de vote illogique qui accorde 60% de vote à des journalistes. Selon mes sources cette affaire  suscite en ce moment  une vague de réprobations dans les milieux  sportifs et au sein du Mauritius Sports Council (MSC). On avance même  que des têtes vont tombées incessament. Il paraît que les parents de Kate  ont aussi solicité une rencontre avec le ministre de tutelle pour tirer cette affaire au clair.Kate Foo Kune faisait l’unanimité du public pour décrocher la palme de meilleure sportive 2011 chez les juniors. Malheureusement elle a été victime d’un système de vote illogique.

Aussi j’ai appris dans les milieux  de la famille  de  Kate,  que sa mêre  rémue  ciel et terre pour que le ministère de la Jeunesse et des Sports  revoye la structure  et la  composition de l’organisme responsable de l’organisation du Sports Awards of the Year. Elle ne souhaiterait pas  que l’an prochain sa fille soit à nouveau victime de ce  système injuste pour la désignation des lauréats du Sports Award. Elle est d’avis que ce n’est pas logique que les votes des journalistes  de la  presse écrite  comptent pour 60% , les membres du public 10%, les Fédérations sportives 15% et le High Level Unit de votre ministère les 15 % restants.  Selon mes informations pour l’exercice de lundi pour la designation de la lauréate Junior Sportswoman of the Year les 60% de votes revenant aux journalistes ont été un « one way traffic » : 60% pour Widaad Gokhool et 0% pour Kate  Foo Kune. D’où  ce résultat scandaleux qui  est venu sanctionné Kate Foo Kune qui ne mérite pas un tel impair.

La répartition des votes de lundi dernier s’établit comme suit : Public : 4.59 pour Kate et 1.68 pour Widaad ; Fédérations sportives : 4.59  pour Kate et 3.07 pour Widaad; High level Unit: 15.00 pour Kate et 0 pour Widaad et presse écrite : 0 pour Kate et 60.00 pour Widaad.

Reste à savoir  si le peuple mauriciens doit continuer faire confiance à ces quelques  journalistes qui ne respectent pas le code déontologique de leur profession ?Par leurs agissements il souillent la profession et portent le discredit sur l’ensemble de la profession.

Roland Tsang Kwai Kew

rtsangkwaikew@gmail.com

Posted by on Feb 14 2012. Filed under Featured, Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.