Football : Cercle de Joachim énième leader



Décidément, cette présente édition de la Premier League ne finira pas de nous étonner. Chaque semaine, elle nous réserve son lot de surprises. Le leadership change d’épaules pour la énième fois.

Et lors de cette treizième journée, qui prend fi n ce soir, avec un duel entre Pamplemousses SC et l’Entente Boulet Rouge, à Belle- Vue, c’est Cercle de Joachim quin a pris, pour la première fois, les commandes.

Les huit premiers de cette Premier League ont, au moins une fois, savouré le plaisir d’être au sommet cette saison. Le dernier à s’y installer c’est Cercle de Joachim. Un scénario historique pour cette formation curepipienne, quand on sait qu’elle est une néo-promue et qu’à pareille époque, l’année dernière, elle se battait pour obtenir sa promotion au sein de l’élite.

Hier après-midi, Cercle de Joachim n’est pas passé à côté de la plaque, contre Petite-Rivière- Noire FC, au Vélodrome, comme pour tirer un maximum de profit de la défaite de l’ASPL 2000, devant l’ASRR. La formation de la ville-lumière était la seule à pouvoir déloger Port-Louis de la première place. Elle est parvenue à le faire grâce à une courte victoire sur un but de Guillano Julie, à la réception d’un long dégagement du gardien de but, Aboobakar Augustin.

Une victoire accueillie avec faste dans le camp curepipien. « C’est formidable. On savait qu’on devait s’imposer pour prendre la tête au classement, et on n’a pas raté le coche. Félicitations aux joueurs qui ont sorti le match qu’il fallait. C’est un grand moment pour nous, car c’est vraiment inespéré de nous retrouver au sommet de ce championnat », se réjouit l’entraîneur de Cercle de Joachim, Bruno Randrianirivony.

Rien n’est joué !

Longtemps dans l’ombre, Cercle de Joachim éclate au grand jour et ne peut plus se cacher. A cinq journées de la fi n de ce championnat, cette équipe de Curepipe est, désormais, un candidat déclaré dans la course au titre. Bruno Randrianirivony acquiesce : « Au départ, ce n’était pas notre objectif.

On visait le maintien. A présent que nous sommes en position de décrocher le sacre, on ne va pas faire la fine bouche. On jouera notre chance à fond ».

Cependant, rien n’est joué dans cette Premier League. Tout est encore possible surtout que Petite-Rivière-Noire FC dispose de deux matches en retard et en cas de succès, il peut pointer son bout du nez devant. « On a réalisé un match moyen contre Joachim.

L’absence de plusieurs cadres s’est faite ressentir. Cette défaite n’est pas la bienvenue, mais on a encore deux matches en main, et à nous de savoir bien les négocier pour mettre toutes les chances de notre côté pour remporter le titre », confi e le coach du club de l’Ouest, Taleb Fatehmamode.

Dans l’autre match de cette journée dominicale, Savanne SC reste dans le peloton de tête, à la faveur d’un succès étriqué sur l’ASVP. Les Sudistes comptent, également, un match en retard à disputer et ce sera contre Petite-Rivière-Noire FC. En cas de victoire, les Savannais peuvent prendre les commandes de ce championnat. Autant dire que cette rencontre en retard – à être fixée – entre ces deux prétendants au sacre sera comme une finale.

Quoi qu’il en soit, cette Premier League n’est pas prête de livrer son verdict. Ils ne sont pas moins de sept clubs à aspirer au sacre. Ce soir Pamplemousses SC peut passer en deuxième position au tableau avec une victoire sur la lanterne rouge. Bref, tout est encore possible dans ce championnat qui nous tiendra visiblement en haleine jusqu’à la dernière journée.

 

 

Posted by on Apr 24 2012. Filed under Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.