Equal Opportunity Act « cette loi ne peut jamais rendre tout le monde égal mais elle peut garantir un traitement égal à chaque citoyen »




C’est ce qu’a affirmé le Dr Navin Ramgoolam hier lors de la pose de la première pierre d’un centre récréatif pour les senior citizens à Pointe-aux-Piments mercredi après-midi. . Le chef du gouvernement a dit vouloir se servir de l’Equal Opportunity Act pour corriger les erreurs du destin. Le premier ministre a mis l’accent sur la politique socialiste de son gouvernement et en a profité pour lancer une pique en direction de ses adversaires.

Visiblement en verve, mercredi, lors de la cérémonie de la pose de la première pierre pour la construction d’un centre récréatif, au coût de Rs 155,8 M à Pointe-aux-Piments, destiné aux personnes âgées et à ceux qui sont autrement capables, le Premier ministre Navin Ramgoolam en a profité pour défendre son bilan et son gouvernement.

L’Equal Opportunity Act qui donnera une chance égale a tout le monde de développer ses talents. “L’important c’est de participer à la course et non nécessairement de la remporter”, a-t-il dit et de citer le nom de John Milton, auteur de plusieurs poèmes épiques, dont Paradise Lost, bien qu’étant aveugle. Il a ainsi rappelé que c’est le Ptr qui avait permis à Koomara Payendee d’être maire de Curepipe malgré son handicap visuel.

Selon le chef du gouvernement, aucun gouvernement ne peut changer le destin d’une personne. « Mais nous pouvons en revanche corriger les erreurs du destin, c’est pour cela que nous œuvrons pour la justice sociale. »

Dans la foulée,  le Dr Ramgoolam a rappelé que le Parti travailliste (PTR) a toujours prôné le socialisme, contrairement à certains partis politiques qui sont socialistes de nom et non de cœur.” Un véritable pavé dans la marre de ses adversaires à qui il offrait cette petite leçon du socialisme. Le Premier ministre s’est aussi attaqué aux radios privées. Selon lui, à entendre les personnes qui interviennent lors des émissions radiophoniques, Maurice est comparable à l’enfer. « Elles se plaignent de tout et en plus ce sont toujours les mêmes», a-t-il dit. Toutefois, la ministre Sheila Bappoo avoue, pour sa part, être « bouleversée par l’insécurité à laquelle font face les personnes âgées. Chaque semaine, on entend parler d’agressions ».

Cela après avoir fait les louanges des réalisations gouvernementales envers les personnes âgées. Le chef du gouvernement fait ressortir que la construction de ce centre résulte d’un choix. « Nous pouvions utiliser cet argent pour autre chose », surtout en cette période de crise aiguë dans la zone euro « qui nous affectera ». Mais, rappelle Navin Ramgoolam, il a toujours eu à cœur l’avenir des aînés. « C’est moi qui ai doublé la pension de vieillesse en 1995. » Puis, il y a eu « le transport gratuit, les soins à domicile, les lunettes et les fausses dents gratuites et même l’argent pour acheter des médicaments ».

« Il ne faut pas oublier qu’elles ont travaillé toute une vie pour faire de Maurice ce qu’elle est aujourd’hui, c’est en leur offrant les facilités, que nous leur témoignons notre reconnaissance. Les personnes âgées ont la chance de bénéficier de plusieurs facilités, comme les soins de santé, le transport gratuit, des visites médicales à domicile. Aucun pays n’est en mesure de faire mieux », a-t-il affirmé. « D’ailleurs, le budget voté pour la pension vieillesse se chiffre à Rs 7, 25 milliards»

D’ici 2017, a fait ressortir Navin Ramgoolam, 20 % de la population aura plus de 60 ans. « A ce jour, 11 % de la population, soit 160 000 personnes, ont plus de 60 ans. Dans cette optique, le PM a annoncé la construction d’un quatrième centre récréatif du même genre, dans le Sud, au coût de quelque Rs 50 millions.

A noter que les forces de l’ordre ont eu fort à faire pour canaliser les personnes qui s’étaient déplacées pour assister à la cérémonie à Pointe- aux- Piments. Le ministère de la Sécurité sociale avait affrété plusieurs autobus pour véhiculer les personnes âgées jusqu’au site de ce nouveau centre récréatif. Ce centre, qui pourra accueillir 12 000 personnes par an, devrait être prêt en juin 2013, pour la ministre de la Sécurité sociale, Sheila Bappoo.

Posted by on May 29 2012. Filed under Actualités, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.