Communiqué de Minority Voice suite à l’article de Darlmah Naeck « POURQUOI LES CREOLES POSENT PROBLEME »



Minority Voice note avec effroi l’éditorial du sieur Darlmah Naeck, dans Point de Vue du journal Le Défi Quotidien. Il s’agit d’une très grave dérive dans le pays qui n’a pas laissé insensible la communauté kréol. Depuis un certain temps, nous remarquons qu’il y a une série de Kreol Bashing à plusieurs niveaux dans le pays.

Nous ne pouvons que déplorer que la direction de ce groupe de presse ait laissé publier un tel article qui choque la communauté kréol. Il ne s’agit pas d’un cas isolé mais d’un cas de trop qui en dit long sur le traitement que subit la communauté kréol dans les médias en général.

Le sieur Naeck fait un mélange du genre pas possible entre notre communauté, notre droit à l’existe, notre droit à la différence, notre droit à pratiquer notre religion, notre culture et notre mode de vie. C’est une attaque simpliste, gratuite et haineuse contre une communauté qui se bat au quotidien pour réussir.

Pourquoi M. Naeck ne parle pas du cas de Richard Toulouse, maçon devenu avoué ou encore du jeune Me Désiré Dian, devenu depuis peu avocat et membre de Inner Temple. Ce dernier, ancien élève d’une école ZEP est le fils d’un pâtissier de Sainte Croix. Mais au lieu de cela, le sieur Naeck se lance dans des élucubrations dont lui seul a l’art et le secret.

Pourquoi M. Naeck est resté silence sur le fait que le pays n’a compté qu’un seul président de la République kréol depuis 44 ans et ce rien que pour qu’une année.

Où était-il dans les problèmes suivants ?

(a)   Il a y eu tout d’abord l’harcèlement systématique dont est victime le Chef Inspecteur Hector Tuyau et sa famille. Or tout le monde s’accorde à reconnaître les qualités et le courage inégalable de cette famille.

(b)  L’incapacité de la police(157 officiers au total), bien  qu’étant dument payés, pour permettre  l’éviction  de neuf familles, accusées d’occuper illégalement un terrain privé d’une superficie totale d’un arpent et 31 perches à Camp Pétrole, Grand-Gaube malgré un ordre formelle de la Cour Suprême. Une situation qui a poussé le Vicaire Général, le Père Jean Maurice Labour d’énumérer « les raisons d’avoir peur », dans l’édition de l’Express Dimanche du 11 mars 2012, sans aucune réaction du gouvernement. Même si l’homme religieux affirme : « La Voice of Hindu (VOH) me fait peur, à moi, parce qu’il apparaît dans certains faits qu’elle met au défi les lois de notre République en utilisant la force du nombre et de la violence dans le but d’asseoir ce qu’elle considère être le pouvoir de la communauté majoritaire. Elle me fait d’autant plus peur que son pouvoir semble s’étendre sur les institutions censées maintenir le law and order : la police, le judiciaire, les élus. »

(c)  Les calvaires des familles kreols victimes du vol de leurs terres, dénoncés par le Front Commun pour le Restitution et la Réparation des Terres Volées par l’Industrie Sucrière, qui attende toujours la lueur d’espoir à l’issue de leurs dépositions devant  la Commission Justice et Vérité.

(d) Sans compter les évènements survenus dans le sillage de l’arrestation de quatre personnes, dont un vieillard de 70 ans pour « rebellion » dans un incident opposant le motocycliste Didier Nombreuse au Directeur Dev Jokhoo à Terre Rouge.

(e)  Il y a eu le transfert de Mme Rosemay Duvergé, l’enseignante basée à l’école ZEP, Louis Serge Coutet, de Baie du Tombeau, dans la circonscription du Premier ministre, qui a fait bondir le taux de réussite de 6% à 19%. Alors qu’elle habite la région pourquoi l’a-t-on envoyé ailleurs ?

(f)   Le cas de l’unique médecin rodriguaise, Arlette Saint Pierre Drack, non recruté par la Public Service Commission, dans un premier temps. Il a fallu un tollé à Maurice pour que cette jeune rodriguaise puisse enfin exercer à l’hôpital Queen Elizabeth de Crève Cœur. Nous citons ce cas car nous sommes au courant des tribulations des autres médecins-stagiaires kréols dans notre République.

(g) Sans compter les problèmes dans le judiciaire concernant le juge Eddy Balancy évoqués dans la presse.

Cette liste est non exhaustive. Le sieur Naeck peut-il nous expliquer pourquoi Xavier Duval, le leader du PMSD qui affirmait, il y a quelque temps de cela : “Some people do not take the trouble to find talent in other communities”

Avant de répondre à la question suivante :

With The EOA, are you hoping to see more minorities in the civil service?

To tell the truth, what is happening is that certain communities no longer apply for jobs in the civil service either because culturally it has become unwelcoming for them or because they think there is a hidden obstacle.  I don’t think that is the truth but it is the perception.

Extraits L’Express Weekly 9 march 2012

Nos raisons de nous inquiéter sont légitimes et nous réclamons des excuses publiques du sieur Naeck.

Jimmy Jean-Louis 

Président

08.08.12

Posted by on Aug 8 2012. Filed under Actualités. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.