Politique Le DPP ne lâche pas Tirat Moossun et inculpe ce membre du MSM à nouveau



A peine blanchi en cour d’appel sur un vice de procédure, le Directeur des Poursuites Publiques a logé une nouvelle accusation de corruption contre l’ancien lord maire de Port-Louis.

Tirat Moosun est à nouveau accusé d’une accusation de conflits d’intérêts soit d’avoir siégé en 2004 dans un comité qui décidait de l’octroi d’étale au marché central de Port-Louis. La sœur du lord maire était une des bénéficiaires.

L’affaire avait été dénoncée par deux personnes du marché qui n’étaient pas contentes de la décision du conseil municipal. Moossun avait été blanchi en appel sur un point de droit.

L’Independent Commission Against Corruption (ICAC) avait choisi d’amender l’acte d’accusation en cour intermédiaire sans demander à nouveau à Tirat Moossun ce qu’il plaidait.

Sur ce point, l’affaire avait été rayée en appel mais le DPP a remis cela. Elle sera donc appelée devant la magistrate Renuka-Gunesh-Dabee  le 6 mai prochain.

tirat15fev

Posted by on Apr 22 2013. Filed under Actualités, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.