Rencontre Navin Ramgoolam – Shinzo Abe Davantage de coopération japonaise dans la gestion des désastres naturels Le Premier ministre japonais : « Je comprends que Maurice est un très beau pays et je souhaiterais le visiter un jour »



Suivant une rencontre qui a eu lieu à Yokohama, hier, entre le Premier ministre mauricien, le Dr Navin Ramgoolam, et son homologue japonais,  Shinzo Abe,  le Japon s'est engagé à approfondir sa coopération avec Maurice dans le domaine de l'environnement, du changement climatique et de la gestion des désastres naturels. La rencontre d'une demi-heure a permis aux dirigeants des deux pays de passer en revue l'état des relations économiques et diplomatiques entre les deux pays. Le Dr Ramgoolam a exprimé la reconnaissance de Maurice pour le don d'un système de radar avancé pour le service de météo par le Japon. Il a invité le Japon à explorer de nouvelles possibilités de coopération au niveau de l'exploitation des ressources des eaux territoriales de Maurice, dont la superficie couvre  2,3 millions de kilomètres carrés.

Le Dr Ramgoolam a particulièrement invité le gouvernement japonais à aider à la concrétisation du projet à Maurice  de la firme Hitachi, qui cherche à exploiter les eaux super-froides des fonds de l'océan à des fins énergétiques. Le Premier ministre mauricien a aussi demandé au Japon d'étudier la possibilité d'étendre une ligne de crédit afin de permettre à Maurice  de faire l'acquisition de 100 autobus japonais équipés spécialement pour le transport exclusif  du pays.

Le Premier ministre japonais s'est engagé à étudier favorablement  les  demandes du gouvernement mauricien.

Le Dr Ramgoolam a, pour sa part, répondu favorablement à la demande faite par son homologue japonais pour que Maurice soutienne les candidatures du Japon comme pays organisateur des Jeux Olympiques de 2020 et  aussi comme membre non-permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies en 2015. Auparavant, le Dr Ramgoolam avait souligné le fait que, depuis 2009, le gouvernement mauricien appuie les résolutions du Japon au niveau des instances internationales pour condamner les violations des droits humains en Corée du Nord. La partie japonaise a exprimé sa satisfaction quant à ce soutien diplomatique de Maurice.

A la fin de la rencontre, le Premier ministre japonais a félicité son homologue mauricien pour ses remarquables réalisations. "Je comprends que Maurice est un très beau pays et je souhaiterais pouvoir  le visiter un jour", a-t-il ajouté. "Ce serait un immense plaisir pour mon pays de vous accueillir  chez nous", lui a répondu le  Dr Ramgoolam.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le Dr Arvind Boolell, a aussi assisté à cette rencontre.

Deux interventions à Yokohama

 

Intervenant au chapitre des objectifs  post-2015 de développement comme définis par les Nations Unies,  le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a souligné l'importance de combattre la faim, de réduire le taux de mortalité infantile et maternelle et d’améliorer l'accès à l'eau potable. Le Premier ministre mauricien a invité les nations africaines à s'assurer de la participation de tous les citoyens dans la réalisation de leurs objectifs de développement et de chercher aussi à dégager des terrains de partenariat sincère entre les pays développés et les pays en développement.

L'octroi de 50 bourses en études tertiaires par Maurice a été évoqué lors de cette séance de travail. Le professeur  Jeffrey Sachs, qui a offert son expertise aux Nations Unies, a d’ailleurs tenu à saluer cette décision du gouvernement mauricien.

Toujours à Yokohama, dimanche dernier, le Premier ministre s'est aussi adressé aux dirigeants africains lors de la séance sur la paix et la sécurité dans le Continent. Il a  ainsi parlé de la contribution de Maurice dans la lutte  contre la piraterie et l'offre de 500,000 dollars pour faciliter la tenue des élections à Madagascar, un voisin qui doit encore sortir de la crise qui paralyse la libre expression de la démocratie.

Rencontre avec Ban Ki-moon

 

Le secrétaire-général des Nations-Unies, Ban Ki-moon, a exprimé son appréciation quant à la façon dont Maurice réalise sa stratégie de développement durable surtout en s'engageant à réduire de façon draconienne sa dépendance sur des énergies fossiles. Le secrétaire-général des Nations unies a reçu, dimanche, à Yokohama,  la délégation mauricienne dirigée par le Premier ministre pendant 25 minutes. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Arvind Boolell, faisait aussi partie de la délégation. À l'issue de la rencontre, Ban Ki-moon,  qui assiste  actuellement à la cinquième conférence de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD V), a exprimé le souhait de pouvoir visiter Maurice. Lors de cette rencontre, le Premier ministre a fait un plaidoyer en faveur d'une action soutenue de la part des Nations Unies en faveur des petits états insulaires en développement (SIDS) qui sont les plus menacés par le changement climatique.

Le Dr Navin Ramgoolam a également évoqué la situation à Madagascar et l'échec des démarches entreprises jusqu'ici pour donner au peuple malgache le choix de s'exprimer démocratiquement à travers des élections libres. Le Premier ministre a fait part au secrétaire-général des Nations-Unies de la contribution de Maurice dans la lutte contre la piraterie  dans l'Océan indien et des poursuites engagées contre des pirates sur notre territoire.

Lors des échanges de vue, le Premier ministre a annoncé au SG des Nations Unies que Maurice a déjà réalisé presque tous les « Millennium Development Goals » fixés par les Nations - Unies en 2000. Réagissant à l'affirmation du Dr Ramgoolam a l'effet que Maurice sera en mesure de produire en 2025 quelque 35% de ses besoins en énergie par l'exploitation de sources d'énergies renouvelables, Ban Ki-moon a salué l'effort du pays.  Il est d’avis qu’à ce rythme, Maurice dépassera très vite les objectifs fixés par les Nations-Unies.

Posted by on Jun 3 2013. Filed under Actualités, Economie, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.