Complot alléguée ;Roselyne Lebrasse-Rivet libéré sous caution de Rs caution de Rs 15 000



L’an dernier, Roselyne Lebrasse-Rivet avait procédé avec deux éminents professeur un livre sur le droit bancaire. Il semble qu’elle a été un mauvais élève, se retrouvant elle-même dans un scandale bancaire.
En effet, la responsable du département légal de la Mauritius Commercial Bank [MCB] , Roselyne Lebrasse-Rivet a été libérée sous une caution de Rs 15 000 et une reconnaissance de dette de Rs 50 000 au tribunal de Port-Louis cet après-midi Elle fait face à une accusation provisoire d’entente délictueuse.
Le CCID veut connaitre son rôle dans le scandale de comptes joints de Michèle Tsang Pin et feu Patricia Smith.
Cette enquête fait suite à une plainte déposée à la police par Michèle Tsang Pin. L’ancienne Head of SWIFT Services de la MCB, dans sa déposition, a relaté avec qu’elle avait ouvert trois comptes joints avec son ex-collègue, Patricia Smith. Celle-ci est décédée le 11 août 2011. Le montant total sur ces comptes était de Rs 4 173 795.
Après le décès de Patricia Smith, Michèle Tsang Ping dit n’avoir jamais eu accès à cette somme d’argent qui, selon les clauses du contrat, lui reviendrait comme étant « l’exécuteur testamentaire ». Elle allègue avoir été victime d’un complot. Elle accuse certains membres du Top Management de cette banque de lui avoir refusé l’accès à ses comptes.
roselyne

Posted by on Aug 28 2013. Filed under Actualités. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17


Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.