Cancer : être en couple aide à guérir



Vivre à deux est un gage de longévité. Etudes à l’appui, les spécialistes sont unanimes. Mais cette fois, des chercheurs américains se sont plus particulièrement intéressés aux liens entre cancer et situation conjugale. Leur conclusion : les patients mariés présentent un taux de survie plus élevé que les célibataires.

L’étude menée entre 2004 et 2008 sur près de 735 000 personnes atteintes des formes de cancer les plus fréquentes aux Etats-Unis (sein, prostate, cerveau…) montre que les patients mariés multiplient par deux leurs chances de recevoir un traitement adapté. Ils présentent également moins de risque de développer des métastases. Toujours d’après cette étude publiée dans le Journal of Clinical Oncology, les hommes semblent plus concernés par ces bénéfices que les femmes.

Bien entendu, un célibataire très entouré par sa famille, ses amis, ses collègues profitera des mêmes effets vis-à-vis de la maladie. L’essentiel, face à cette épreuve, est de pouvoir trouver de l’écoute et du soutien. Un rôle déterminant mais souvent difficile à tenir pour les proches. Eux aussi ont besoin d’être entendus et accompagnés. C’est d’ailleurs l’un des principaux enseignements à retenir de ces résultats : impliquer et soutenir l’entourage des malades doit faire partie intégrante de la lutte contre le cancer.

Un guide d’information et de dialogue à l’usage des proches de personnes malades a été édité par l’Institut Nationale du cancer. Il est téléchargeable sur http://www.e-cancer.fr/dmdocuments/Guide-Vivre-aupres-personne-atteinte.pdf

Posted by on Oct 9 2013. Filed under Featured, Santé. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17


Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.