Cela s’est passé en France…Un couple jugé pour avoir exploité des Mauriciens à son domicile



“Ils nous ont proposé de venir travailler chez eux en France, 600 euros c’était beaucoup”: une avocate de 46 ans et son mari de 45 ans ont comparu hier devant le tribunal correctionnel de Versailles, poursuivis pour avoir exploité un couple de Mauriciens.

A la barre, le Mauricien de 38 ans, ex-guide touristique, raconte d’une voix à peine audible sa rencontre avec le couple de Clairefontaine-en-Yvelines alors en vacances au bord des eaux turquoises de l’Ile Maurice, en mars 2011.

Les deux couples s’entendent sur un salaire de 600 ? pour des fonctions de jardinier, chauffeur et gouvernante, soit 400 ? pour lui (soit le double de son salaire mauricien) et 200 ? pour son épouse de 37 ans.

Ils seraient nourris et logés dans une dépendance de la maison du couple yvelinois. Et il est convenu qu’une somme sera retenue sur les salaires pour rembourser le voyage de l’épouse mauricienne.

Les autorisations de travail mentionnaient un temps plein payé au Smic en vigueur à l’époque, soit 1.365 euros bruts.

“Mais tout était payé”, se défend la prévenue, avocate à Chartres, qui déroule la liste des avantages en nature dont auraient largement profité ses employés: portable, voiture, accès à la piscine…

Nos compatriotes disent avoir accompli une multitude de tâches domestiques – parfois jusqu’à 12 heures par jour mais sans n’avoir jamais signé de contrat de travail…Parmi l’entretien d’un parc de 7.000 mètres carrés, cuisine, ménage et repassage, préparation du “doudou” – la niche des chiens – des massages pour “madame” ou encore conduire “monsieur” à la gare…

L’avocate et son mari, dirigeant d’un organisme de prévoyance funéraire, dont les ressources atteignent 13.000 euros mensuels, étaient notamment poursuivis pour travail dissimulé, absence de déclaration, et rétribution insuffisante à l’encontre de personnes vulnérables.

La procureur de la République Soisic Flouriot a requis à leur encontre une peine d’un an de prison avec sursis et 30.000 euros d’amende ainsi que la diffusion d’un extrait du jugement qui sera rendu le 4 novembre.

Posted by on Oct 15 2013. Filed under En Direct, Featured, Uncategorized. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17


Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.