Liga – Messi, un silence qui devient pesant



Rester muet pendant quatre matches de Liga, ça n’était plus arrivé à Messi depuis 2011. Alors forcément, il suscite de nombreuses interrogations au Barça.Quatre matches sans marquer, ce n’est pas la fin du monde. Mais lorsque ça concerne Lionel Messi, ça devient une affaire nationale. Meilleur buteur de la Liga l’an dernier avec 46 buts, le quadruple Ballon d’Or a marqué à huit reprises cette saison en championnat. Mais la dernière fois, c’était fin septembre lors de la 7e journée à Almeria. Ce jour-là, il s’était blessé à une cuisse et avait était tenu éloigné des pelouses durant deux semaines. Depuis, plus rien. Aucun but à l’exception de celui marqué en Ligue des champions contre l’AC Milan (1-1). Messi n’avait pas connu disette aussi longue depuis avril 2011. Et pendant ce temps, Cristiano Ronaldo (Real Madrid) et Diego Costa (Atletico) en ont profité pour s’échapper au classement des buteurs avec 13 réalisations.

Vendredi, après la victoire face à l’Espanyol (1-0), La Pulga a reconnu ne pas être au sommet de sa forme. “Physiquement, je ne suis pas encore à 100% mais si j’enchaine les rencontres, je vais retrouver mon rythme, j’en suis certain”, a-t-il écrit sur le réseau social chinois Weibo. Une annonce qui a suffi pour déclencher le plan Orsec en Catalogne. Selon le quotidien Sport, les capitaines du Barça (Puyol, Xavi, Iniesta et Valdés) vont convoquer une sorte de réunion de crise avec l’Argentin pour tenter de résoudre le problème. “Les capitaines ont noté depuis quelques semaines que Leo ne se sent pas bien du tout, et pas seulement pendant les matches, mais aussi au quotidien lors des entraînements”, croit savoir le média catalan. Signe de sa nervosité, il a même invectivé un arbitre assistant vendredi pour une faute non-sifflée en lui criant : “Tu es mauvais, tu es très mauvais”, rapporte de son côté As. Inhabituel chez lui. L’objectif serait donc de transmettre à Messi le message de soutien du vestiaire et de l’aider autant que possible à retrouver tous ses moyens.

“Il n’existe aucun problème Messi”
Si elle est avérée, cette réunion trancherait avec la sérénité affichée durant le week-end par Gerardo Martino. “Selon moi, de ce que je vois aujourd’hui, de ce que je vois de lui, il n’existe aucun problème Messi, a assuré l’entraîneur à l’issue du derby face à l’Espanyol. Je ne pense pas qu’il soit désespéré. Aujourd’hui (vendredi), il a fait de bonnes passes, il a eu une occasion de la tête, il a frappé un coup franc qui aurait pu donner un but à quelques millimètres près”. Lors du Clasico face au Real Madrid, remporté 2-1, Le crack argentin, exilé sur l’aile droite, n’a pas eu son rendement habituel. Contre le Celta Vigo (3-0), mardi, on l’a aussi vu beaucoup tenté. Sans réussite. Avec 10 frappes sans marquer, il a tout simplement signé son record d’inefficacité en Liga.

“Je ne pense pas qu’il soit préoccupé, c’est une coïncidence”, a encore dédramatisé Martino. Tout juste reconnaît-il que ce mutisme est rare pour un joueur capable la saison passée de marquer au moins une fois pendant 19 journées consécutives, soit contre toutes les autres équipes du championnat : “De la même manière qu’il est très rare qu’un footballeur marque au moins un but pendant un cycle complet, 19 journées, il est aussi rare qu’il enchaîne trois ou quatre matches sans marquer. Bien sûr, s’il le pouvait, il serait ravi de continuer à faire ce qu’il fait d’habitude, deux, trois, quatre buts chaque match”. Mais tant que le Barça enchaîne les victoires, ça ne pose pas problème : “Leo est le joueur le plus important d’une équipe remplie de figures importantes. Il joue de la manière dont il joue et il nous offre tout ce qu’il est capable de nous offrir. Et pendant ce temps, l’équipe continue de gagner”.

Javier Mascherano, le coéquipier de Messi au Barça et en équipe d’Argentine, a toutefois fait une confidence troublante pour expliquer la baisse de régime. Selon lui, Leo ne se donne pas à 100 % durant les matches. Il s’économise pour la prochaine Coupe du monde. Le seul trophée qui lui manque. “Il est conscient de ce qui lui est arrivé cette année avec les blessures à répétition. Il essaye de faire attention pour arriver au meilleur de sa forme au Mondial. Cela l’a poussé à se doser plus”, a déclaré l’Argentin au mensuel argentin El Grafico. A seulement 26 ans, il est vrai que Messi sort d’une année 2013 perturbée par de nombreux pépins musculaires. Contrairement à l’ère Guardiola, il n’est pas rare de voir Martino le ménager en fin de match. Mais, comme tout le monde, Messi sait que le Barça a besoin de lui s’il veut rester au sommet. Un Messi en pleine possession de ses moyens et prêt à faire trembler à nouveau les filets.

Posted by on Nov 5 2013. Filed under Featured, Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17


Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.