Arsenal – Marseille (2-0) : Les Gunners enfoncent un peu plus l’OM



Grâce à deux buts de Wilshere, Arsenal a facilement battu Marseille (2-0). Les Gunners se rapprochent des huitièmes de finale de la Ligue des champions. L’OM est éliminé de toute compétition européenne. Il ne reste aux Olympiens qu’à éviter une sixième défaite lors de la dernière journée face à Dortmund.

Cinq matches, cinq défaites. C’est le triste bilan de l’OM cette saison en Ligue des champions après un nouveau revers mardi soir sur le terrain d’Arsenal (2-0). Une première pour un club français. A l’Emirates Stadium, les hommes d’Elie Baup ont tenu 33 secondes avant de s’incliner sur un premier but de Jack Wilshere, qui allait doubler la mise en seconde période. Les Gunners, leaders du groupe F avec 12 points, devront toutefois patienter avant de fêter leur qualification pour les huitièmes de finale en raison de la victoire de Dortmund à Naples (3-1). Pour Marseille, qui ne peut même plus espérer accrocher la troisième place synonyme de Ligue Europa, l’objectif est désormais d’éviter de devenir la première équipe française à terminer une phase de poules sans aucun point lors de la réception de Dortmund, le 11 décembre.

Heureusement, il y avait Mandanda…

Pour les Phocéens, le match le plus important de la semaine sera bien celui de vendredi contre Montpellier en Ligue 1. C’est le message clair envoyé par Elie Baup, qui avait laissé plusieurs titulaires sur le banc (Valbuena, Thauvin, Cheyrou). Déjà privé de Payet et André Ayew, l’entraîneur a préféré lancer Imbula, Lemina, Abdallah et Khalifa. Un pari rapidement sanctionné puisque Wilshere, lancé par Sagna, s’est joué de Morel au bout de quelques secondes pour aller inscrire le plus rapide de la saison en C1 (1-0). Les Londoniens, seulement privés de Cazorla et Arteta, n’ont pourtant pas forcé pour se mettre à l’abri. Ils ont même raté un premier break quand Mandanda a arrêté un penalty généreux tiré par Özil (37e). Mais Wilshere, encore lui, a ensuite profité d’une passe de l’Allemand pour s’offrir un doublé (65e, 2-0).

Pour l’OM, plombé d’entrée, la marche était beaucoup trop haute. Sans Steve Mandanda, l’addition aurait même pu être plus corsée. Outre son sauvetage sur le penalty, le gardien de l’OM a fait ce qu’il pouvait pour maintenir son équipe dans le coup, à l’image de ses arrêts face à Ramsey (7e) ou Özil (56e). Et il a fallu attendre les entrées en jeu de Valbuena et Thauvin à la 57e minute pour voir un OM un peu plus dangereux. L’ancien Bastiais s’est offert les deux plus belles occasions olympiennes. Mais Szczesny était lui aussi vigilant (77e) ou aidé par un sauvetage de Monreal sur sa ligne (74e). Une bien maigre consolation. Pour l’OM, il est temps que l’Europe s’arrête.

Posted by on Nov 27 2013. Filed under Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.