Colin Montgomerie : Un monstre sacré à Constance Belle Mare Plage



L’Ecossais, qui a eu 50 ans cette année et qui, à ce titre, participé à sa première année senior, a remporté sa première victoire dans cette catégorie dans le Travis Perkins plc Senior Masters. Gagner à l’île Maurice permettra au champion de terminer en beauté cette année.
« J’ai adoré cette saison au maximum. Je pensais que je serais entrain de promener mon chien, mais à 50 ans je prend plaisir à faire ce que je sais le mieux faire : jouer au golf. Et je prend d’autant plus du plaisir que je suis particulièrement relaxe . La compétition est très très, ce que j’étais loin de me douter» soutient-il.
Surnommé « Monty », ce redoutable compétiteur au caractère volcanique,est l’un des meilleurs joueurs européens de sa génération. Classé premier et ce durant sept années consécutives au classement de l’Ordre du mérite européen entre 1993 et 1999, seul manque à son palmarès un tournoi du Grand Chelem. Il s’est toutefois classé deuxième à cinq reprises lors des US Open 1994, 1997 et 2006, USPGA 1995 et au British Open en 2005.

Cette domination du circuit européen lui offre une place dans l’équipe européenne de Ryder Cup. Son sens de la compétition et son immense orgueil en font l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de la coupe. Il est en effet invaincu en simple en huit participations.
Ses 41/2 ont énormément contribué à la victoire dans l’édition 2002. Cette victoire est l’une de ses cinq en huit participations. Sa dernière victoire au Ryder Cup remonte à 2010, comme capitaine de l’équipe européenne. Vainqueur de l’Ordre du mérite européen (classement des gains annuels) en 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999 et 2005.
Montgomerie a également été classé premier du Bonus Pool de 1993 à 1998. Ce Bonus Pool est un prix qui récompense le meilleur joueur régulier du circuit européen. Il a existé de 1988 à 1998.
Avec un prie money de €400 000 à la clé dans le MCB Tour Championship, Colin Montgomerie espère que Constance Belle Mare Plage et ses panoramas extraordinaires vont l’inspirer.
« C’est très beau, l’île Maurice est vraiment un paradis. Le vent est agréable sur la plage et il fait très chaud sur le parcours où il y a peu de vent. Ça peut être incommodant, surtout quand on a 50 ans. Mais le parcours est magnifique, difficile et en parfaite condition. Le green est également magnifique, moins « grainy » que je l’espérais et tout cela laisse penser que la compétition sera élevée »

Posted by on Dec 13 2013. Filed under Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17


Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.