Tottenham: Les 5 potentiels successeurs de Villas-Boas (Capello, Hiddink, Sherwood, Laudrup, Hoddle)



Fabio Capello : Le favori naturel
Pourquoi lui ? Il est le favori numéro 1 des bookmakers parce qu’il entretient des relations privilégiées avec le directeur sportif des Spurs. Franco Baldini, le boss du recrutement à Tottenham, est l’ancien adjoint de l’Italien en sélection anglaise. Capello est aujourd’hui la cible prioritaire du duo Levy-Baldini.

L’obstacle : Le contrat liant Capello à la fédération russe. A six mois de la Coupe du monde, difficile de croire que la Russie lâchera son sélectionneur. Paris n’a pas réussi à le faire céder en août. L’affaire semble plus compliquée encore en décembre.

Tim Sherwood : Le recours
Pourquoi lui ? Le coordinateur technique des Spurs s’est engouffré dans la brèche et va assurer l’intérim. Il représente une solution à moindre coût et est très apprécié au sein du club. Sherwood, c’est la solution naturelle, la rupture dans la continuité. Il pourrait finir la saison, surtout si Tottenham se redresse sous ses ordres, et rendre service jusqu’à ce que Capello se libère de son actuel contrat.

L’obstacle : Il n’a pas la moindre expérience sur un banc et la saison de Tottenham est très loin d’être terminée. Les Spurs ne sont qu’à cinq points de la dernière place qualificative pour la Ligue des champions.

Michael Laudrup : Le choix romantique
Pourquoi lui ? Ce n’est pas un hasard si le PSG, le Barça ou Chelsea ont pensé à lui cet été. La victoire de Swansea en Coupe de la Ligue la saison passée a validé d’excellents résultats. Mais c’est surtout son style de jeu attrayant qui renforce sa candidature. Avec 15 buts marqués en 16 journées de Premier League, Tottenham est à la recherche d’une identité.

L’obstacle : Il est sous contrat et ne compte pas quitter Swansea selon son agent : “Il est heureux à Swansea et souhaite continuer l’aventure”. Guus Hiddink : Une piste déjà refroidie

Pourquoi lui ? Parce qu’il est libre de tout contrat depuis son départ de l’Anzhi et que son passage à Chelsea s’est plutôt bien terminé. Appelé à la rescousse après l’éviction de Scolari en janvier 2009, il a remis les Blues d’aplomb, remporté la Cup et n’a échoué qu’à la dernière minute de la demi-finale de la Ligue des champions face à Barcelone (0-0, 1-1).

L’obstacle : Hiddink a d’autres envies en tête et il se verrait bien reprendre en main la sélection néerlandaise après la Coupe du monde. Son agent, Cees van Nieuwenhuizen, a déjà écarté la piste Tottenham : “Je serais très surpris qu’Hiddink aille chez les Spurs” , a-t-il indiqué l’agence britannique Press Association Sport. “Il vient de signer un contrat avec les Pays-Bas et a déjà refusé d’autres offres très récemment de pays qualifiés pour la Coupe du monde qui le sollicitaient.”

Glenn Hoddle : Le favori de la BBC
Pourquoi lui ? Un ancien de la maison. Il a joué durant douze saisons à Tottenham, remportant au passage deux Cups et une Coupe de l’UEFA. L’ancien sélectionneur anglais jouit toujours d’une cote élevée à White Hart Lane même si son passage sur le banc entre 2001 et 2003 n’a pas été couronné de succès. La BBC en fait son favori.

L’obstacle : Hoddle n’a plus dirigé la moindre équipe depuis Wolverhampton en 2006 qu’il n’a pas réussi à faire grimper en Premier League.

Les autres possibilités :

Mauricio Pochettino : le tube du moment à la tête d’une équipe de Southampton qui taquine les meilleurs. Mais il est sous contrat et ne devrait pas quitter le navire en cours de route.

Roberto Di Matteo : Certes il a remporté la Ligue des champions avec Chelsea, mais il apparaît un peu léger pour prendre en main le destin d’ambitieux Spurs. Toujours sous contrat avec Chelsea, il y touche un salaire mirobolant qui ne le pousse pas à voir ailleurs pour le moment, selon le Daily Mail.

Cesare Prandelli : Cité par le Daily Mail comme une piste explorée par Baldini, Prandelli est solidement accroché au banc de l’Italie jusqu’à la Coupe du monde. Difficile d’y croire.

Frank De Boer : Celui qui reste sur trois titres de champion des Pays-Bas avec l’Ajax bénéficie d’un vrai crédit. Mais il n’entraîne que depuis 2010 et son style de jeu est très marqué Ajax. Pas certain qu’il ait la marge de manœuvre nécessaire à Tottenham pour réussir.

Posted by on Dec 17 2013. Filed under En Direct, Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.