Attentat à la grenade à Tana, 51 blessés dont un bebé tué



Un nouveau président investi hier mais la crise est loin d’être terminée à Madagascar. Quelques heures seulement après la prestation de serment, une bombe a éclaté en plein centre ville de la capitale malgache.
L’explosion s’est produite en début de la soirée d’hier à une centaine de mètre du stade municipal de Mahamasina où s’était tenue un concert l à la suite de la cérémonie d’investiture du président Hery Rajaonarimampianina dans la matinée. Les forces de l’ordre indiquent qu’un individu a jeté une grenade offensive au milieu de la foule avant de s’enfuir en courant.
Lourd bilan avec 51 blesses graves dont l’un d’entre eux aura perdu une jambe, et un autre, un bébé âgé de 2 ans, a perdu la vie.
Venu à l’hôpital HJRA rendre réconforter les blessés et les familles, le président Hery Rajaonarimampianina a indiqué que indique que tous les soins, frais d’hospitalisation des blessés, ainsi que les obsêques du défunt, seront entièrement pris en charge par l’Etat. “Nous ne pouvons tolérer de tels actes de violence envers des personnes sans défenses. Le nécessaire sera fait pour mener les coupables devant la justice” a-t-il affirmé, avant d’ajouter “on va chercher l’auteur de ce crime”.

Posted by on Jan 26 2014. Filed under Actualités, Faits Divers, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.