Newcastle : trois Français prêts à remplacer Cabaye !



« Nous avons perdu un bon joueur. Une grande partie de notre jeu passait par Yohan, donc peut-être que nous devons changer de style. » À l’issue de la rencontre sèchement perdue (0-3) à Saint James’ Park par son équipe, Alan Pardew tentait de minimiser le départ de sa star Yohan Cabaye partie au PSG. Mais c’est un fait, sans leur Français, les Magpies sont méconnaissables et ne gagnent que 21 % des matches alors que cette statistique monte à 47 % en présence du néo-Parisien. Incapable de trouver un remplaçant à ce dernier malgré un forcing de dernière minute pour Clément Grenier, Joe Kinnear a dû démissionner.
Mais fort d’un effectif pléthorique composé notamment de 8 Français, Alan Pardew n’a pas vraiment d’autre choix que de penser à une solution interne. « Hatem (Ben Arfa), Sammy (Ameobi), Marveaux et à un degré moindre (Gabriel) Obertan vont nous permettre de nous donner un style de jeu plus créatif. Nous devons progresser avec ce que nous avons. Nous devons essayer de garder la même forme que nous avons eue jusqu’à présent, jusqu’à la fin, et voir si nous pouvons terminer huitième ou au-dessus. Parfois, vous serez surpris de voir comment les joueurs réagissent », a expliqué entraîneur à The Shields Gazette.
À l’écouter, Pardew envisage donc de donner les clés de son organisation technique aux trois Français Hatem Ben Arfa, Sylvain Marveaux et Gabriel Obertan, quitte à changer son organisation. Une solution qui s’apparente plus à une fausse bonne idée qu’à une vraie alternative. Le premier n’est plus que l’ombre de lui-même depuis quelques semaines et était promis au banc, plus préoccupé par sa prolongation de contrat que par ses performances sur les terrains. Sa titularisation lors de la déroute face à Sunderland montre clairement qu’HBA est très loin de son meilleur niveau. Quant à Sylvain Marveaux, entré en jeu face aux Black Cats, il a été clairement mis de côté durant les six premiers mois de la saison, voire même depuis son arrivée à Newcastle. D’ailleurs, les Magpies étaient prêts à le laisse filer à… Sochaux cet hiver. Quant à Gabriel Obertan, il vit une véritable traversée du désert. Pire, fin décembre, il quitta précipitamment ses partenaires et rentra chez lui après avoir appris une énième fois qu’il n’était pas sur la feuille de match. Sifflé et pris à partie par certains supporters et ayant totalisé 84 minutes de temps de jeu depuis le début de la saison, on voit mal comment l’ancien Bordelais pourrait prendre en main les clés du jeu des Magpies, lui qui a encore été écarté face à Sunderland samedi dernier.
Pour l’instant, la situation est grave, mais pas désespérée et Yohan Cabaye restera sans doute irremplaçable. Reste à Alan Pardew la solution la moins pire pour éviter de voir Newcastle sombrer et gâcher une excellente première partie de saison. Comme quoi, le départ d’un seul joueur peut faire vaciller une équipe. Voilà qui risque de relancer le débat sur l’intérêt du fameux mercato d’hiver…

Posted by on Feb 5 2014. Filed under En Direct, Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.