DSK : nouveau chouchou des Français



Selon un sondage du “Parisien Magazine”, que le journal a choisi de ne pas publier, 56 % des sondés pensent que DSK ferait un meilleur président que Hollande.

Le Parisien Magazine a choisi de ne pas publier le week-end dernier un sondage BVA plaçant Dominique Strauss-Kahn, l’ancien patron du FMI, en tête des personnalités politiques qui “pourraient faire mieux que François Hollande”, a-t-on appris auprès de l’éditeur, confirmant une information de France Info. “On a commandé il y a deux mois un sondage sur l’homme providentiel. On a établi une liste de personnalités avec BVA, qui nous a proposé d’y mettre DSK. Il est sorti en tête”, a déclaré Frédéric Allary, éditeur du Parisien Magazine.

“Mais il manquait la question souhaitez-vous son retour ? à laquelle, nous avait dit BVA, les sondés auraient répondu “non” à une écrasante majorité. Comme notre position est de ne pas faire de commentaires politiques ou de politique-fiction, nous avons laissé tomber, quitte à se priver d’un buzz gratuit”, a-t-il ajouté. À la question de savoir comment les gens pouvaient placer DSK en tête sans souhaiter son retour, Frédéric Allary a répondu : “Comme il n’est pas complètement retiré des affaires, il n’est pas touché par l’impopularité de l’exécutif et ses compétences économiques ne sont pas remises en cause par les affaires.” Contacté, l’institut BVA n’a pas souhaité faire de commentaire.
DSK en tête

Parmi les quatorze personnalités politiques proposées dans ce sondage, DSK était arrivé largement en tête, avec 56 % des personnes interrogées qui pensaient que l’ancien patron du FMI ferait mieux s’il était à la place du président de la République, François Hollande. Il était suivi par Alain Juppé (53 %), tandis que Nicolas Sarkozy et Manuel Valls arrivaient derrière, avec 49 et 48 %. DSK avait été arrêté le 14 mai 2011 et accusé d’agression sexuelle à New York, alors qu’il était donné favori à la présidentielle de l’année suivante.

Les poursuites pénales avaient été abandonnées le 23 août 2011 en raison de doutes sur la crédibilité de son accusatrice Nafissatou Diallo. La procédure civile aux États-Unis avait pris fin un an et demi plus tard, le 10 décembre 2012, avec la signature d’un accord financier secret. DSK devrait être jugé courant 2014 devant le tribunal correctionnel de Lille, aux côtés d’une douzaine d’autres mis en examen dans l’affaire de proxénétisme dite du Carlton.

Posted by on Mar 11 2014. Filed under Actualités, Economie, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.