Libéré sous une caution de Rs10,000 pour avoir menacé de couper sa belle-sœur



La magistrate Padmini Mauree a octroyé une libération conditionnelle à Vimalsingh Luchmee. Cet habitant du nord devra payer une caution de Rs10,000 et signer une reconnaissance de dette de Rs70,000. Luchmee est accusé d’avoir menacé sa belle-sœur, le 18 avril dernier, en ces termes :
« guetter cotte to pou passé si mo retrouve toi mo pou coupe coupe toi ». L’accusé a nié les faits insistant qu’il était à son travail le jour du soi-disant incident. Il a expliqué qu’il ne s’entend pas du tout avec sa belle-sœur et que cette dernière a souvent porté plainte contre lui pour ensuite se rétracter. Il a promis de ne pas interférer avec des témoins s’il est libéré sous caution. La magistrate Mauree lui a accordé la liberté conditionnelle insistant qu’il a ordre de ne pas s’approcher de la plaignante tant que cette affaire ne sera pas terminée.

Posted by on Apr 30 2014. Filed under Uncategorized. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.