Liberté sous caution à Ahmad Battun si aucune acte d’accusation formelle n’est pas logée d’ici le 21 mai



Plus d’un an après l’assassinat de Diraj Goorbin dans un champ de cannes dans le nord, l’un des cinq personnes arrêtées, Ahmad Battun est maintenu en prison. Après une permière demande de libération sous caution refusée par la magistrate Sophie Chui, le magistrat Neeshal Jugnauth siégeant devcant la Bail and Remand Court(BRC) est venu à la même conclusion. Cependant, le magistrate Jugnauth insiste que si d’ici le 21 mai 2014, aucune acte d’accustaion formelle n’est logée par la police, Battun sera lib♪0ré sous une caution de Rs 25,000. A ce jour, il fait toujours face qu’a une accustaion provisoire d’assassinat. Il s’agit de l’assassinat de Diraj Goorbin, âgé de 34 ans, un tôlier de Petit-Raffray, retrouvé mort à Cap-Malheureux, l’an dernier. Soupçonnée par la police, Madhuri Goorbin, l’épouse de la victime, avait été arrêtée par les hommes du Chef Inspecteur Beeharry. Cette habitante de Fond-du-Sac, âgée de 30 ans, avait passée aux aveux. Elle avait admis avoir engagé un homme pour donner une ‘correction’ à son mari qui serait devenu un fardeau pour elle. Pour ce contrat, l’homme lui avait demandé Rs 60 000.Madhuri Ghoorbin a balancé le nom de ses complices dont celui d’Ahmed Battun, alias Long, habitant Grand-Baie.

Posted by on Apr 30 2014. Filed under Uncategorized. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.