Brésil – Mexique (0-0)…Ochoa trace son destin…



Un Mexique héroïque, à l’image de son gardien de but Guillermo Ochoa, auteur de plusieurs parades décisives dans ce match, est parvenu à prendre un point face à une équipe brésilienne inspirée offensivement mais en manque de réalisme dans la zone de vérité. Abandonné par Oscar, Neymar n’a pas pu conduire le Brésil à la victoire face à un Mexique protégé par un énorme Guillermo Ochoa (0-0). En résumé, un match qui n’avait de nul que le nom. On ne passe pas. Avec une demi-douzaine de parades décisives, «Memo» Ochoa a repoussé toutes les tentatives de Neymar et des siens, mardi soir. Sur un nuage depuis le début du tournoi, le gardien mexicain affolé Twitter, culminant à 145.000 tweets par minute en fin de match, à 22h43. Des chiffres à découvrir ci-dessous grâce à Twitter Reverb, le nouvel outil développé par le réseau social et présenté en exclusivité par 20 Minutes. «Si Ochoa gardait les portes du paradis, personne ne rentrerait jamais», a même salué Dieu. Ochoa a rendu deux copies parfaites coup sur coup contre le Cameroun et le Brésil. Il permet à son pays de compter 4 points après deux journées et d’envisager la qualification, à condition de ne pas perdre contre la Croatie. Le gardien de 28 ans a en tout cas choisi le bon moment pour faire parler de lui: son contrat avec Ajaccio, où il a brillé pendant trois saisons, est terminé, et il cherche un club. Le téléphone de son agent devrait vite sonner.

Russie-Corée du sud (1-1)
La Russie freinée par une Corée disciplinée…La Russie, qui faisait son retour au Mondial après douze ans d’absence, n’a pu faire mieux qu’un match nul 1-1 face à une Corée du Sud technique et disciplinée. Lee Keun-ho (68) avait placé les Coréens sur les rails du succès mais Alexander Kerzhakov (74), lui aussi entré en cours de seconde période, a arraché l’égalisation. Un seul tir cadré, voilà ce qu’a proposé une première période bien triste. Les Russes ont confisqué d’entrée le ballon en multipliant les passes courtes face à des Coréens disciplinés et bien regroupés en défense, qui procédaient par contre-attaques. Progressivement, les Sud-Coréens ont pris le jeu à leur compte et Lee Keun-ho a ouvert le score d’une lourde frappe relâchée par Akinfeev (68), auteur d’une faute de main. Trois minutes plus tard Kerzhakov égalisait en profitant d’un cafouillage dans la surface

Belgique-Algérie (2-1) : des Diables rouges renversants !
MONDIAL 2014 – C’est dans la douleur que la Belgique a arraché la victoire contre l’Algérie (2-1) ce mardi, pour son entrée en lice dans ce Mondial. Rapidement mené après un penalty de Feghouli (25e), le collectif mené par Hazard a renversé la vapeur grâce à deux buts de Fellaini (70e) et Mertens (80e).

Posted by on Jun 18 2014. Filed under Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17


Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google
Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.