Amendement constitutionnel Explications claires et limpides du Premier ministre pour venir mettre tout le monde d’accord



Le Constitutional (Declaration of Community) (Temporary Provisions) Bill a été voté avec amendement, ce vendredi soir 11 juillet. Le projet de loi a obtenu la majorité des trois quarts. 63 députés ont voté pour, les députés bleus se sont abstenus alors que Cehl Meeah a voté contre. Deux députés du MSM, Nando Bodha et Pradeep Roopen, étaient absents au moment du vote.

Il fallait être Navin Ramgoolam pour déjouer de la complexité de la situation, de faire un grand exercice de communication mais surtout de venir convaincre les indécis sur la bonne foi de ses intentions. Le Premier ministre a profité pour répondre à ses détracteurs mais aussi pour clarifier les doutes de membres du Parlement. Fidèle à son habitude, a eu droit à une intervention de haute facture. Le Premier ministre a mis l’accent sur l’avancée démocratique que le texte de loi propose.
Au passage il égratigne le MSM. «Vous êtes surpris que nous nous rapprochions. Mais je sais ce que vous souhaitez. Votre souhait ne se réalisera pas», a-t-il lancé en direction du MSM. «Je ne reconnais plus Xavier-Luc Duval. Son esprit est rempli de pensées communales.» Xavier-Luc Duval n’hésitera cependant pas à contester les affirmations de Navin Ramgoolam. Soulevant un «point of order», il a voulu savoir où dans son discours a-t-il tenu des propos communaux. Et la réponse du Premier ministre était lapidaire : «The whole bloody speech was communal», a-t-il répliqué.
Le leader du Parti Travailliste accuse le MSM et le PMSD d’avoir essayé de donner une «tournure communale» au projet d’amendement de la Constitution. Selon lui, ce texte va au delà de la simple nécessité de l’obligation de déclarer ou non l’appartenance ethnique.
Le Dr Navin Ramgoolam a expliqué que le Best Loser System va être opérationnelle aux prochaines élections. L’amendement de la Constitution constitue, pour lui, un « bond de géant », ajoutant : « C’est la première fois dans l’histoire du pays qu’un gouvernement donne la possibilité aux citoyens mauriciens de ne pas décliner leur communauté lors de la présentation de leur candidature aux élections générales sans être disqualifiés. » Il a critiqué le MSM qui, dit-il, n’a pas présenté un texte de loi alors qu’il était au pouvoir pendant 16 ans.

Selon lui, la question de faire un nouveau recensement ne se pose pas comme l’a souhaité Cehl Meeah qui a suggéré d’ignorer le jugement du comité des droits humains des Nations-Unis. Navin Ramgoolam soulignera que cette instance «ne peut pas légalement nous forcer à obtempérer». Mais il y aura des conséquences. «Nous risquons des sanctions de l’Union européenne. On risque de ne pas recevoir l’assistance financière», a fait ressortir Navin Ramgoolam.

Le Premier ministre et membres du Parti Travailliste vont déclarer leurs communautés pour les prochaines élections… « Nous sommes un peuple, une nation et un destin »a-t-il conclu. «Le monde n’est pas parfait. Il y a des gens qui agissent de manière discriminatoire. Mais mon gouvernement fait tout pour venir à bout de telles injustices. I believe that all humanity is one», a-t-il fait ressortir.

Navin Ramgoolam a déclaré qu’il s’attend au troisième 60-0 de l’histoire électorale du pays lors des prochaines élections générales. «Comme l’a dit le leader de l’opposition, jamais deux sans trois», a-t-il déclaré. Il a rappelé que le Ptr et le MMM ont toujours travaillé ensemble lorsque l’intérêt national est en jeu, selon le Premier ministre

Pour sa part, Alan Ganoo, le deputy leader du MMM s’est dit choqué par des propos tenus par certains membres lors de la dernière séance. «Des propos tenus par un membre en particulier ont été outrageants», a-t-il lancé. L’idéal, selon le député du No 14, serait de venir avec le projet de loi sur la réforme électorale. « Mais on n’a pas de mandat pour cela actuellement. C’est pour cela qu’il faut trouver un “effective remedy” en attendant d’aller aux élections et avoir l’avis de la population. »

Le Parlement reprend le 22 juillet prochain.

Posted by on Jul 15 2014. Filed under En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.