La lettre d’information Prospective africaine soutient Jean Claude de l’Estrac



La candidature de Maurice au Secrétariat général de la Francophonie continue de susciter l’attention de la presse internationale et africaine en particulier. Dernière illustration en date, l’éditorial de la lettre d’information Prospective africaine du mois de juillet diffusée à plus de 50 000 exemplaires en Afrique et en Europe.

La publication estime que Jean Claude de l’Estrac, par « sa grande culture, sa hauteur de vie –liée à sa solide expérience gouvernementale-, et son dynamisme », est « le candidat attendu par une Francophonie à la croisée des chemins ». Et de souligner que la Francophonie peut, avec la candidature mauricienne, « rayonner en s’appuyant sur l’héritage remarquable d’Abdou Diouf ».

Cet éditorial fait écho à celui de Samirat Ntiaze dans Hommes d’Afriques magazine qui, dans sa livraison du mois de juin, appelait les Etats d’Afrique à soutenir la candidature de Jean Claude de l’Estrac. Parce que « l’île Maurice, selon tous les critères, est une réussite remarquable en Afrique », écrivait-elle, « il est heureux qu’un Mauricien, Jean Claude de l’Estrac, pose sa candidature au poste de Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie ». Notant que « le soutien de l’Afrique serait un atout majeur », Samirat Ntiaze conclut : « là encore, l’Afrique doit s’unir ».

L’initiative mauricienne retient favorablement l’intention de nombreux médias francophones, en Afrique, en Europe mais aussi au Canada. Dans un article publié le 9 juillet intitulé « Un front africain devant Michaëlle Jean ? », le quotidien canadien Le Devoir présente d’ailleurs Jean Claude de l’Estrac comme « un autre favori » qui pourrait être « le candidat du compromis entre la Canadienne Michaëlle Jean et le Burundais Pierre Buyoya ».

Après le Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Commission de l’océan Indien du 26 juillet prochain aux Comores, Jean Claude de l’Estrac, actuel Secrétaire général de cette organisation, effectuera une tournée en Afrique de l’ouest et centrale à partir du 9 août. Il se rendra à Dakar, Abidjan, Cotonou, Libreville, Brazzaville et Kinshasa pour y rencontrer les autorités de ces pays francophones et obtenir leur adhésion à la candidature mauricienne.

Posted by on Jul 19 2014. Filed under Economie, En Direct. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17


Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.