Commission d’enquête sur les courses hippiques …long overdue!



Une commission instituée pour examiner tous les aspects des courses hippiques à Maurice. La Commission d’enquête sera épaulée dans ses travaux par des forensic auditors et d’autres experts étrangers. C’est ce qui ressort du Conseil des ministres.

La Commission d’enquête devra enquêter et soumettre un rapport sur l’organisation, la gestion et l’administration des courses hippiques à Maurice. Toutes les procédures relatives seront étudiées ; l’octroi de licences aux écuries, nominators, entraineurs et freelancers et l’enregistrement des propriétaires de chevaux; au recrutement des jockeys, en particulier étrangers; l’acquisition de chevaux de course et la source de financement de telles acquisitions.

Les mesures techniques, vétérinaires, et de sécurité de même que d’autres mesures, actuellement en place afin d’assurer qu’aucun cheval participant à une course ne soit manipulé; les séries d’incidents qui se sont produits récemment lors des courses, y compris la performance douteuse de certains chevaux et de leur jockey; le rôle exact et les responsabilités du Chief Stipendiary Steward et les actions recommandées et prises par ce dernier depuis sa nomination à ce poste seront pris en considération.

Les règlements existants des courses seront passés en revue afin d’assurer qu’ils soient appliqués indistinctement et en toute objectivité et de manière impartiale en vue de passer le test de transparence et de responsabilité et de déterminer s’ils sont conformes aux meilleures pratiques internationales; l’organisation de paris sur les courses par les bookmakers et opérateurs de tote, incluant le système en ligne et off-race course.

Tout cas de malversations financières, y compris irrégularités, paris illégaux et circulation de fonds illicite dans l’organisation des paris, dont des gains mal acquis issus de fraudes relatives aux courses hippiques; tout cas de conflit d’intérêt de personnes engagés dans les courses hippiques; tous les aspects de courses hippiques à Maurice seront pris en compte.

La possibilité d’instituer une Mauritius Turf Authority pour superviser l’organisation, la gestion et l’administration complètes des courses à Maurice sera mis à l’étude et par la suite faire des recommandations.

Les noms du président et des commissaires seront annoncés bientôt.

Posted by on Jul 28 2014. Filed under Economie, Featured, Hippisme. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.