POST-ACCORD MMM/PTR : Le calendrier aux élections anticipées




Vendredi : réunions simultanées à Rose-Hill et au Square Guy Rozemont des instances dirigeantes du MMM et Labour pour la ratification des détails de l’alliance électorale
• Samedi : conférence de presse conjointe Ramgoolam/Bérenger pour passer en revue et commenter l’actualité politique.
• Lundi 15 : démission de Paul Bérenger en tant que leader de l’opposition, de Rajesh Bhagwan en tant que Whip et d’Alan Ganoo du PAC après l’assemblée des délégués du MMM du 14.
• Le scénario le plus probable : dissolution de l’Assemblée nationale entre le 15 et le 18 septembre avec le “polling day” fixé début novembre.
• A prévoir, un déplacement de Navin Ramgoolam en Grande-Bretagne début d’octobre pour une conférence consacrée à Gandhi à l’Inner Temple de Londres et une éventuelle visite officielle de la ministre des Affaires étrangères de l’Inde le 2 novembre

Le consensus qui s’est dégagé hier après-midi sur les détails de l’accord électoral entre le MMM et le Ptr devrait déboucher sur un calendrier d’activités politiques susceptibles de mener à des élections anticipées début novembre. C’est du moins la logique du calendrier politique qui pourrait être adopté avec, pour objectif, la mise en place du projet de réforme constitutionnelle et électorale, dont l’avènement de la IIe République avec le Président élu au suffrage universel et un partage des pouvoirs entre le Président de la République et le Premier ministre. Du côté de la Commission électorale, on affirme être prêt à faire face à toute échéance dans l’organisation des prochaines élections avec les listes d’électeurs dans les 20 circonscriptions de Maurice et de Rodrigues déjà publiées à l’officiel, et ce alors que l’exercice de recrutement de fonctionnaires par la Commission électorale est actuellement en cours.
Un nouveau round de négociations déterminantes, menées pour le MMM par Alan Ganoo, envoyé spécial de Paul Bérenger, au Treasury Building, s’est déroulé entre 13 h et 16 h hier pour arriver à un consensus sur les deux points encore en litige. Les deux partis se disent « satisfaits » d’avoir pu « conclure une balance historique entre les pouvoirs du Président et du Premier ministre dans le système westminstérien ».
Selon des recoupements d’informations effectués auprès de sources politiques concordantes, les détails de l’accord électoral entre le MMM et le Labour – portant sur une répartition de 30/30 pour les investitures lors des prochaines élections, un partage des pouvoirs entre les deux plus importantes personnalités de l’État et l’adoption d’un projet de réforme électorale, dont l’introduction de la représentation proportionnelle – seront rendus publics vendredi. Ce jour-là, les instances dirigeantes de ces deux formations politiques se réuniront pour ratifier ces développements sur l’échiquier politique.
Le bureau politique et le comité central du MMM, qui se réuniront de nouveau vendredi à 16 heures, prendront connaissance des dispositions de cet accord électoral. Presque en même temps, le Ptr a convoqué au Square Guy Rozemont des membres de son Politburo et le comité exécutif pour un exercice similaire. C’est ce que confirment les états-majors politiques des deux camps. Pour sa part, le leader du MMM s’est contenté d’une courte déclaration hier après-midi pour annoncer que les discussions entre le Ptr et le MMM ont duré toute la journée d’hier avant aboutir à un accord écrit.
« Je suis satisfait de cet accord. C’est un bon compromis », a-t-il dit, en ajoutant qu’il recommandera l’approbation d’une alliance MMM-Ptr sur la base de cet accord aux instances de son parti. Interrogé, Paul Bérenger a préféré ne pas se prononcer sur l’organisation des prochaines élections générales, qui relève des prérogatives du Premier ministre. « Chaque chose en son temps », a-t-il fait comprendre. « En attendant que cette alliance soit ratifiée, les instances du MMM et celles du Ptr bougeront en parallèle. Une fois l’alliance approuvée, nous le ferons savoir au public. À ce moment, l’alliance MMM-Ptr entrera en activité », dit-il. Dans les milieux du MMM ce matin, on laissait entendre que « les termes de l’accord sont considérés comme extraordinaire ». Et de poursuivre : « Il est bon que le Premier ministre ait pris les devants pour faire une déclaration à la population. Cela a donné confiance aux militants, qui sont maintenant gonflés à bloc et sont très mobilisés. »

Interrogé par la presse, Patrick Assirvaden, président du Ptr, déclare : « Lors de ces délibérations, le Premier ministre et leader du parti présentera les détails de l’accord intervenu avec le MMM. Je dois souligner qu’au Labour, nous sommes déjà gonflés à bloc. Depuis le début de l’épisode de “koz koze”, nous constatons une convergence entre nos partisans et les militants du MMM. Ainsi, la prochaine réunion du bureau politique et du comité exécutif du Ptr sera une séance d’informations et de ratification de l’accord avec le MMM. »

A une question au sujet des poches de résistance au sein du Ptr, avec des membres, et pas des moindres, dont des ministres en fonction, laissés sur la touche dans la conjoncture politique, le président du Ptr avance : « Force est de constater que le Labour est une plateforme démocratique où chacun a son opinion et peut en faire état. Néanmoins, à la fin, ils font bloc derrière le leader. »

Après les réunions au plus haut niveau de ces deux partis, vendredi, les leaders du Labour et du MMM, soit Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, s’apprêteront à animer un point de presse conjoint pour commenter l’actualité politique post-accord électoral et baliser les prochaines étapes sur le terrain politique. Cette conférence de presse est annoncée pour la matinée de samedi et devra se dérouler selon toute probabilité à la Clarisse House, contrairement au précédent du samedi 7 juin, où ils se sont séparés sur une note discordante avec les négociations placées en mode “off” dans l’après-midi lors de la réunion du comité central.

L’autre rendez-vous au calendrier du MMM concerne l’assemblée des délégués du dimanche 14. L’intervention du leader mauve sur l’alliance avec le Ptr est attendue par les militants. Après cette étape, d’autres développements sont à prévoir. Vingt-quatre heures après la décision de l’assemblée des délégués, Paul Bérenger envisage de soumettre sa démission en tant que leader de l’opposition à l’Assemblée nationale. Il faudra s’attendre à voir également Rajesh Bhagwan et Alan Ganoo se retirer en tant que Whip de l’opposition et président du Public Account Committee.

La question qui se posera est de savoir si un nouveau leader de l’opposition, en la personne de Pravind Jugnauth, sera nommé avec la recomposition du paysage politique ? « Pas si sûr », spéculent des observateurs politiques, qui croient savoir que la dissolution de l’Assemblée pourrait être décidée officiellement entre le 15 et le 18 septembre, confirmant la tenue des Snap Elections, soit neuf mois avant l’expiration du mandat du présent gouvernement.

Ce matin, aucunes sources politiques approchées par Le Mauricien n’ont voulu confirmer cette dernière échéance, car elle relève des prérogatives constitutionnelles du Premier ministre. Dans une telle éventualité, il faudra s’attendre à voir le Nomination Day fixé au cours de la première quinzaine du mois d’octobre, le scrutin se déroulant alors début novembre, soit avant la présentation du discours du Budget 2015 à l’Assemblée nationale.

Mais avant d’en arriver à cette ultime étape de l’agenda électoral, deux manifestations internationales retiennent l’attention. D’abord, le Premier ministre devrait se rendre début octobre à Londres pour participer à une importante conférence consacrée au Mahatma Gandhi à l’Inner Temple. Ensuite, la nouvelle ministre des Affaires étrangères de l’Inde, Sushma Swaraj, qui s’occupe également du portefeuille des Persons of Indian Origin (PIO) dans le monde, a été invitée officiellement à effectuer une visite à Maurice en marge des célébrations marquant l’arrivée des premiers Indian Indentured Labourers à Maurice à l’Aapravasi Ghat le 2 novembre prochain.

Du côté de la Commission électorale, les derniers événements sur le plan politique ont des répercussions sur le programme de travail en raison de l’imminence d’une décision sur la tenue d’élections générales. « Il faut être prêt à toute éventualité dans la conjoncture. Le plus important, c’est que les nouveaux registres d’électeurs pour les 20 circonscriptions à Maurice et pour Rodrigues ont déjà été publiés à l’officiel », a déclaré au Mauricien le commissaire électoral Irfan Rahman. Entre-temps, les fonctionnaires intéressés pour les prochaines élections ont jusqu’à la fin de ce mois pour se faire enregistrer auprès de la Commission électorale, qui enclenche de manière graduelle la machinerie électorale…
________________________________________
Ramgoolam : « Un accord pour le pays »
« C’est un accord pour le pays », a déclaré le Premier ministre et leader du Ptr, Navin Ramgoolam, au Mauricien ce matin. Il avait convoqué la presse hier à 19h pour annoncer sa profonde satisfaction concernant l’accord conclu entre MMM et le Ptr. « Aujourd’hui on est passé à une étape décisive avec la conclusion d’une alliance entre les deux plus grands partis du pays. C’est une étape décisive pour le pays. C’est un grand jour pour le rassemblement des Mauriciens. J’ai toujours dit que l’unité est vitale pour l’avancement du pays et que l’unité fait la force.. Les deux grands partis vont maintenant travailler ensemble pour le développement du pays. Il nous faut un gouvernement fort pour relever les défis qui se présentent devant nous et auxquels nous aurons à faire face », a déclaré le Premier ministre. Navin Ramgoolam a annoncé qu’il présentera l’accord devant l’exécutif de son parti vendredi pour être ratifié.
(source : Internet)

Posted by on Sep 2 2014. Filed under Actualités, Economie, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.