Un rassemblement de l’Opposition est-il possible?



La quasi-confirmation de l’alliance PTr-MMM devrait avoir un impact direct sur les partis qui lui feront opposition. Des sources concordantes font comprendre que les contacts déjà existants entre le Mouvement socialiste militant (MSM), le Parti mauricien social-démocrate (PMSD) et le Muvman Liberater devraient rapidement prendre un aspect plus formel. On ose même avancer le terme «alliance».

«C’est le déclic (l’accord PTr-MMM) pour l’unification de l’opposition. C’est ce que nous avons tout le temps demandé», confirme Anil Gayan, du Muvman Liberater. Une déclaration qui va dans le sens des informations provenant du Sun Trust selon lesquelles une alliance formelle, incluant le PMSD, allait être recherchée dans les jours à venir.

Salaire minimal

«Il y a toujours eu une ligne de communication, mais nous allons tout accélérer. Nous avons rencontré les dirigeants du PMSD et Ivan Collendavelloo (NdLR : leader du MuvmanLiberater) pendant le week-end», révèle une source du MSM. «Je ne nierais pas qu’il y a eu des contacts», confirme Anil Gayan. Personne n’était disposé à confirmer l’information du côté du PMSD.

Au MSM, on songe déjà à proposer une première sortie publique avec le PMSD. Le meeting prévu à La Source, le 19 septembre, est une option envisageable. «C’est la circonscription de Xavier-Luc Duval. Nous songeons à l’inviter comme Guest Speaker», explique notre source. Cette dernière ajoute que le principe d’une alliance est acquis entre les trois partis concernés, le MSM se posant en locomotive avec sir Anerood Jugnauth comme candidat au fauteuil de Premier ministre et Xavier-Luc Duval ou Ivan Collendavelloo comme numéro deux. La question de réforme électorale ne figure pas parmi les priorités, indique-t-on.

«L’introduction d’un salaire minimal, entre autres, sera un des thèmes majeurs de notre campagne», précise notre source. Rappelons que le leader duPMSD a déclaré récemment que s’il n’a pu introduire un salaire minimal quand il était ministre des Finances, c’est parce que Navin Ramgoolam l’en avait empêché. Une indication claire qu’il en fera un thème de campagne.

Posted by on Sep 2 2014. Filed under En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.