Sécurité Routière: EXIT permis à point ENTER nouveau système



L’annonce a été faite par le ministre des infrastructures publiques, Nando Bodha. Le permis à point et le Drivinsg Licence Counterpart seront abolis.La révision de ce système a été annoncée lors de la campagne électorale. Et le 1er janvier dernier, les speed cameras ont été mis à l’écart en attendant un nouveau système qui devrait être en vigueur en avril 2015. « Répressif » C’est en ce terme que Nando Bodha a qualifié le système de permis à points mis en place par l’ancien gouvernement. « Les Speed Cameras étaient perçus comme des pièges. Et maintenant nous voulons présenter un système user-friendly, sain et facilement applicable par la police. Et l’usager de la route saura par cœur tous les éléments du nouveau système. »

Payer la somme de Rs. 2000 a chaque fois qu’on est flashé est trop élevé selon le ministre. Les délits étaient devenus « impopulaires » : « De juillet 2013 à décembre 2014, il y a eu 120 973 cas, dont environ 61 000 étaient contestés d’une manière ou d’une autre devant la justice. » Nando Bodha annonce alors un système « plus simple » : « Il n’y aura plus de permis à points. Et nous allons créer huit Serious Road Offences. Il y aura une campagne de communication afin que le policier, le conducteur et le public connaissent les huit péchés capitaux. »

Les huit Serious Road Offences : Excès de vitesse, Téléphone au volant. Non-port du casque pour un motocycliste, Non-respect du passage pour piétons, Non-respect du feu de signalisation, Non-port de la ceinture de sécurité en voiture, Non-respect du transport des bagages sur une moto ou de marchandises pour un camion. Concernant l’excès de vitesse où un conducteur est flashé par un radar automatique, Nando Bodha annonce un « degré de tolérance » : « Pour une limitation de 60 km/h, il y a beaucoup d’automobilistes qui sont flashés à quelques kilomètres près. Donc il y aura un degré de tolérance. »

Nando Bodha explique que sur l’autoroute il n’y aura que deux limitations : 80 km/h et 110 km/h, et sur les autres routes : 60 km/h et 80 km/h. Si la limitation est de 60 km/h et que le conducteur fait 75 km/h, il aura une amende de Rs 1 000. S’il fait de 15 km/h à 25 km/h de plus, l’amende sera de Rs 1 500. Et s’il fait plus de 25 km/h que la limitation, il aura une amende de Rs 2 500. L’automobiliste qui a déjà commis cinq Serious Road Offences, son permis sera suspendu au sixième délit ; « et c’est le magistrat qui décidera de la durée de la suspension, que ce soit pour un conducteur ou un chauffeur professionnel » précise Nando Bodha.

Posted by on Mar 3 2015. Filed under Economie. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.