C’est sa un homme de classe…Modi séduit par sa simplicité



C’est à 16h30 que l’avion d’Air India s’est immobilisé sur le tarmac de Plaisance. Puis le Premier ministre de l’Inde, Shri Narendra Modi est sorti à la rencontre du Premier ministre maurcien sir Anerood Jugnauth et de Lady Jugnauth, ensuite de Xavier Luc Duval, du président de district de Grand Port/Savanne, du Chef Juge et de son épouse le couple Matadeen, de Etienne Sinatambou, le ministre des Affaires Etrangères de même que Madam Speaker, Maya Hanoomanjee et son époux. Ensuite, il a chaleureusement salué Showkatally Soodhun, Pravind Jugnauth, Roshi Badhain, Ravi Yerrigadoo et Ashit Gungah de même que les autres ministres.

Après la cérémonie, protocolaire, Shri Narendra Modi a pris place dans la berline devrant le conduire à la State House. Il a surpris plus d’un en prenant place à l’avant de la Mercédès à côté du chauffeur. Puis il s’est offert un bain de foule contrairement au protocole. Ce qui témoigne de sa grande simplicité qui lui a porté au pouvoir en Inde. Le cordon de sécurité mis en place avait du mal à contenir la foule pendant que le chef du gouvernement indien, souriant, prenait un bain de foule. Ils étaient nombreux à se bousculer pour tenter de serrer la main de ce «grand frère» venu de la Grande péninsule.

Les discussions entre Narendra Modi et SAJ se sont avérées fructueuses, semble-t-il. S’adressant à la presse au Parlement ce mercredi, les deux Premiers ministres se sont félicités d’avoir resserré les liens entre l’Inde et Maurice. Ils ont aussi fait état d’un prêt de 500 millions de dollars du gouvernement indien et d’un accord «pour le développement d’Agalega». L’archipel d’Agalega a aussi été l’un des principaux sujets évoqués lors de la rencontre, semble-t-il. Le chef du gouvernement indien a mentionné un accord «pour le développement d’Agalega», sans toutefois en préciser la nature et les conditions. La coopération maritime pour favoriser l’émergence d’une «économie bleue» sera également renforcée, a promis Narendra Modi.

L’Inde aidera Maurice à construire «une seconde cybercité», tout comme elle l’a fait pour la première. Et le développement des infrastructures portuaires sera l’un des principaux axes de coopération. Le but de la Grande péninsule est d’aider Maurice à devenir un «Regional Hub» maritime, a précisé Narendra Modi.

Le traité de non double imposition entre les deux pays a également été évoqué. Si un accord n’a pas encore été trouvé entre l’Inde et Maurice, le PM indien a accepté de «poursuivre les discussions» à ce sujet, tout en rappelant qu’il est nécessaire d’ «empêcher les abus» «L’Inde ne fera rien pour endommager ce secteur critique pour l’économie mauricienne», a-t-il cependant promis. Auparavant, SAJ a annoncé qu’il avait fait une requête à son homologue indien pour qu’il donne son soutien à Maurice car ce traité «is of prime importance for our Global Business sector ».

Posted by on Mar 12 2015. Filed under Actualités, Economie, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.