Enième cinéma chez les mauves…avec encore une fois le Comite Central et l’Assemblée des Délégués



La direction du MMM remet son mandat et le leadership de Paul Bérenger entres les mains du Comité Central et l’Assemblée des Délégués

« Ce-ci afin que le parti prennent un nouveau départ et rebondisse » a laissé entendre le Chef du MMM lors d’une conférence de presse. Il est revenu de fond en comble sur la crise qui a secoué son parti ses derniers temps. Il a ainsi annoncé que l’actuelle direction ainsi que son leadership sera laissé entres les mains des deux instances du partis soit, le Comité Central et l’Assemblée des Délégués.

Le Comité central s’est réunit hier afin de mettre la proposition devant les membres. De même sera fait demain lors de l’Assemblée spéciale des Délégués. Et c’est vendredi et dimanche prochain que le Comité Central et l’Assemblée des Délégués passeront au vote à bulletin secret.

Si, ces deux instances du MMM re-confirment la direction actuelle, « ce sera l’occasion de relancer le MMM » a fait comprendre Paul Bérenger. « Nous mèneront ainsi une campagne soutenue contre le communalisme et pour la démocratie pour rectifier le tir. » a-t-il souligné. Ce sera ainsi l’occasion de se préparer pour une éventuelle élection municipales et aussi l’après Sir Aneerood Jugnauth.

Mea Culpa de Paul Bérenger
« Je fais mon mea culpa » c’est ce qu’il a dit suite aux récents événements qui ont créés pas mal de remous au sein de son parti. « Mo plaide coupable »a-t-il dit Selon lui, durant les dix dernières années, le MMM a tout fait pour éviter des problèmes. « Kan ou en abcès ou bisin traite li et non met elastoplase. »

Réactions sur les récentes démissions
Paul Bérenger a fait une virulente sortie contre les quatre démissionnaires du MMM, soit, Joe Lesjongard, Jean Claude Barbier, Raffick Sorefan et Lysie Ribot. « Ce n’est pas à Joe Lesjongard et Rafick Sorefan n’ont pas à me faire une leçon sur la démocratie au sein du MMM. Quant à Lysie Ribot, elle est la dernière personne a parle sur le communalisme. Jean Claude Barbier ne fait que dire des mensonges. » a-t-il martelé.

Fuite au Bureau Politique du MMM
Le leader du MMM déplore qu’il y ait une fuite d’information de son Bureau Politique à la presse. C’est la raison pour laquelle une direction collégiale avec neuf membres du MMM a été établit. « Je peux me rassurer que ces neuf personnes ne sont pas des traîtres. »

Rencontre avec Modi
« C’est un grand homme » c’est en ces mots que le chef de l’opposition a qualifié le Premier Ministre Indien suite à sa rencontre vendredi jeudi dernier. Paul Bérenger explique que plusieurs sujets ont été abordés dont le dossier Chagos et Agaléga. Narendra Modi lui aurait même invité de venir en visite officielle en Inde comme leader de l’opposition. Par ailleurs, Paul Bérenger s’est dit très toucher par le présent offert par Narendra Modi.

Posted by on Mar 14 2015. Filed under Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.