Obeegadoo: «J’ai reçu une proposition dégradante…»



La façon de faire du leader du Mouvement militant mauricien (MMM), la crise qui secoue ce parti, la proposition qu’on lui a faite pour qu’il occupe le poste d’adjoint au secrétaire général… Steeve Obeegadoo a lancé un réquisitoire virulent contre la direction. C’était le dimanche 15 mars, lors d’une réunion de l’assemblée des délégués appelée à voter une motion de confiance à l’égard de la nouvelle direction du parti.

Selon lui, la proposition qu’on lui a faite pour qu’il occupe le poste d’adjoint au secrétaire général du parti a eu un effet néfaste pour deux raisons. Il a, en premier lieu, remis en cause le vote des militants qui lui a permis d’occuper la troisième place derrière Paul Bérenger. L’autre raison, a-t-il ajouté, est d’ordre personnel. «J’ai dit que je n’allais pas accepter la proposition car elle était dégradante et humiliante à mon égard.»

Et ses récriminations ne s’arrêtent pas là. Il a aussi accusé la direction du parti de ne plus l’inviter à des conférences de presse. Dans la foulée, il a décrié la nomination du comité collégial appelé à établir l’agenda du bureau politique. Car, selon Steeve Obeegadoo, ce n’est pas démocratique et cela constitue une entorse à la constitution du MMM.

Il a également trouvé dommage que ce soit dans la presse que les membres du comité central ont appris le thème du jour de l’assemblée des délégués. Par ailleurs, s’il a confié ne pas être d’accord avec ceux qui ont quitté le MMM, il a néanmoins désapprouvé le fait que l’on couvre de boue les démissionnaires, sans prendre la peine d’analyser ce qui a motivé leur décision.

Redéfinir l’identité du MMM

La façon de faire du leader du MMM n’a pas été épargnée. «Paul a fait une analyse de la crise actuelle. J’ai appris à faire de la politique avec Paul. Moi aussi j’ai fait une analyse de cette crise.»

Steeve Obeegadoo a avancé les trois raisons qui sont, selon lui, à l’origine de cette crise. De prime abord, a-t-il dit, il y a la décision du MMM de mettre un terme à la relance de l’alliance avec le Mouvement socialiste militant. Puis, la défaite de l’alternative au Remake. Et finalement, la réticence de la direction de situer ses responsabilités dans l’échec de l’alliance Parti travailliste-MMM.

La stratégie de Paul Bérenger pour rebondir sur la crise actuelle a toutefois trouvé grâce aux yeux de Steeve Obeegadoo. Mais ce dernier a insisté qu’il faut pousser cette démarche plus loin. Il a évoqué la nécessité de redéfinir l’identité du parti et de remettre à niveau toutes les instances du MMM, à savoir les branches, les comités régionaux, l’assemblée des délégués et le comité central.

Reconquérir la jeunesse

Il a précisé que la direction du parti devrait mettre en œuvre une vaste opération visant à récupérer la moitié de l’électorat qui s’est éloignée du MMM. Selon Steeve Obeegadoo, il est impérieux de reconquérir la jeunesse et de mettre un terme à la fronde lancée contre la presse afin que celle-ci soit vue comme un partenaire plutôt qu’un adversaire.

La réplique de Paul Bérenger ne s’est pas fait attendre. Las de devoir répéter les raisons des décisions prises par la direction dûment élue, le leader du MMM a changé son fusil d’épaule. Il a proposé que le vote sur la motion de confiance se fasse le même jour, alors que depuis le début des travaux de cette assemblée, il a insisté pour que ce vote soit effectué dimanche prochain.

Bérenger demeure le leader incontournable

Sa proposition est passée au vote à main levée. Sur 540 branches, seulement 287 représentants ont voté. Ce qui représente 53 % de l’ensemble des branches. Et la stratégie du leader de l’opposition s’est avérée payante. Sa façon de faire est, certes, contestée au sein du parti mais au final, il s’est révélé comme le leader incontournable du MMM.

Posted by on Mar 16 2015. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.