Les 100 jours de «Lepep» au pouvoir: 83 % d’opinions favorables au gouvernement



Des promesses tenues, d‘autres «oubliées». Des mesures populaires, d’autres moins. Des scandales déterrés. Des faux pas… Cent jours après que la liste des ministres Lepep a été rendue publique, un premier bilan est fait. Selon un baromètre effectué par DCDM, 8 personnes sondées sur 10 se disent favorables à l’action du gouvernement.

Le gouvernement a passé le test des 100 jours. Créditée de 50,8 % des voix lors des dernières législatives, l’alliance Lepep se paie le luxe de faire mieux dans un sondage realize par DCDM Research du 24 février au 24 mars et compilé hier. 559 des 667sondés, soit 83,8 %, se disent favorables à l’action du gouvernement. Seuls 7,3 % y sont défavorables, 5,7 % étant sans opinion et 3,1 % refusant de répondre. Le gouvernement Lepep realise néanmoins son pire – ou le moins bon – score parmi les étudiants et les chômeurs. Ils sont 25 % à être contre l’action gouvernementale. Les ménages qui touchent entre Rs 20 000 et Rs 30 000 créditent le gouvernement de 92 % de réponses favorables.

Dans toutes les régions, le gouvernement passe la barre des 80 % de réponses favorables. Deux questions ont été posées aux sondés : «Êtes-vous favorable ou défavorable à l’action du gouvernement ?» et «Êtes-vous favorable ou défavorable à l’action de l’opposition parlementaire ?»

L’OPPOSITION PAS DÉSAVOUÉE

Et là, l’opposition n’est pas forcément désavouée malgré la crise au MMM (le sondage a été realize à l’apogée de cette crise ;NdlR) et malgré les déboires de Navin Ramgoolam. 48 % des sondés apprécient l’action de l’opposition parlementaire qui essuie cependant une réponse «défavorable» auprès de 33 % des sondés. Fait marquant : de toutes les régions, c’est à Beau-Bassin–Rose-Hill, bastions du MMM, que l’opposition realize son pire score (36,8 % de réponses favorables et 45,6 % de réponses défavorables). L’opposition doit aussi se faire à l’idée que les chômeurs, les moins heureux du gouvernement du jour, n’apprécient pas forcément l’action de l’opposition (48,6 %). C’est d’ailleurs la seule catégorie de sondés, avec les retraités, où l’action de l’opposition bute sur un plus grand nombre de réponses défavorables que favorables. Dans toutes les autres categories – sociales, tranches d’âge, revenus, régions – l’opposition réussit à récolter plus de réponses favorables que défavorables.

Posted by on Mar 26 2015. Filed under Actualités, Economie, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.