Mammouth chez nous, Mammouth chez vous : David Isaacs, The Special One, reprend son œuvre d’Art



C’est le consortium mené par David Isaacs qui est le repreneur de la chaîne de magasins Courts. C’est ce qu’a affirmé le ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, lors d’une conférence de presse ce mardi 4 août. « I can confirm what has been stated by the minister. It’s a done deal. The consortium is very happy to restart working with our staff, management and suppliers », a affirmé David Isaacs.

Mercredi matin, Top Fm annonçait dans son bulletin d’information que David Isaacs donne une deuxième naissance à Mammouth. C’est ce nom, c’est ce terme que les Mauriciens préfèrent du magasin qui a changé leurs vies sur les trois dernières décennies. David Isaacs a battu Courts ASIA pour la reprise de Courts Mauritius. L’ancien patron de Mammouth reprend son bébé d’amour et revient ainsi au-devant de la scène. «On sera ouvert en septembre avec la même équipe d’employés. »

David Isaacs a été l’un des fondateurs de Courts, connu au début comme Mammouth. Le ministre Roshi Bhadain a assuré que 80 % des emplois chez Courts seront conservés. Ces employés garderont la moitié de leur de temps de service. La compagnie Mammouth s’engage à retenir 80% du personnel de Courts. Ils n’auront pas un salaire moindre. Les 20% concernent ceux qui étaient dans la direction et, selon le ministre, devront faire face à la justice. Selon Roshi Bhadain, toutes les solutions présentées préserveront les emplois de tous les employés.

Pour sa part, le ministre des Services financiers a critiqué les Special Administrators pour le stress provoqué parmi les employés des filiales du groupe BAI. Pour rappel, que c’est en 1985 que Mammouth devient le pionnier de la vente à tempérament à la rue Brabant à Belle Village. Il deviendra un one-stop shop et migrera dans les villes et les villages avant de passer sous l’enseigne Courts en 2001.

Une réunion est prévue la semaine prochaine entre le consortium, la FSC et les Special Administrators afin de régler les aspects légaux. Pour rappel, la chaîne de magasins Courts, spécialisée dans la vente à tempérament, avait été introduite en 1985 sous l’enseigne Mammouth à Bell-Village pour changer de nom en 2000 suite à une demande de la maison mère.

Après 28 ans passés à la tête de Courts, David Isaacs tire sa révérence en 2013, «ayant d’autres responsabilités». À présent, il se dit content que l’attente des employés soit enfin terminée et que tout le monde puisse tourner la page et recommencer à travailler.

Dinesh Ramchurn, employé de Courts : « Nous sommes très satisfaits »
Cet employé de Courts se dit très satisfait que la compagnie soit de nouveau dirigée par un consortium mené par David Isaacs. « C’est quelqu’un qui connaît le marché et avec lequel les employés ont eu de bonnes relations de travail », soutient-il.

Posted by on Aug 5 2015. Filed under Actualités, Economie, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.