Maurice organisera les Jeux des îles de l’océan Indien de 2019



L’organisation des Jeux des îles de l’océan Indien de 2019 a été confiée à Maurice. C’est l’annonce faite ce mercredi 5 août par Philippe Hao Thyn Voon, président du Conseil international des Jeux des îles de l’océan Indien (CIJ).

Un accord de principe a été obtenu auprès des îles participant à ces jeux qui se tiennent actuellement à La Réunion pour confier l’organisation de 2019 à Maurice. La 10e édition de ces jeux aurait dû se tenir aux Comores, mais suite à leur retrait à la présente édition à La Réunion, les autorités comoriennes n’ont jusqu’ici pas signifié leur intention d’organiser les prochains Jeux des îles de l’océan Indien.

« D’après tous mes sondages avec les autres pays, ils sont tous d’accord de venir à Maurice. Nous aurons un comité ce jeudi pour approuver cela. Après tout ce qui s’est passé, nous ne voyons pas comment les Comores pourront organiser ces jeux. Jusqu’ici, nous n’avons obtenu aucune réponse [des Comoriens]. Nous prenons cela comme s’ils ne sont pas intéressés à organiser ces jeux », a déclaré Philippe Hao Thyn Voon.


21 médailles d’or, la bonne moisson continue…l’incident l’Enclume/Patel clos

Tout est rentré dans l’ordre. Ackbar Patel et Désiré L’Enclume, les deux assistants-entraîneurs de la sélection mauricienne de football, restent à leurs postes respectifs. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynanden, de l’île de la Réunion, où se tiennent les 9es Jeux des îles de l’océan Indien. Retrait de la sélection réunionnaise de volley-ball. Trois en athlétisme, autant en haltérophile, deux au badminton et une autre au judo, la belle moisson continue pour les athlètes mauriciens, qui participent aux Jeux des îles de l’océan Indien.

A l’issue de la troi-sième journée de compétitions, Maurice a récolté 21 médailles d’or, 19 en argent et 15 en bronze, portant à 55 le nombre de médailles acquises jusqu’ici. C’est malheureusement le retrait de la sélection réunionnaise de volley-ball des compétitions et la décision du Conseil international des Jeux des Iles (CIJ) de bannir les hymnes nationaux et les drapeaux nationaux lors des cérémonies de remise de médailles – qui ont malheureusement occupé l’actualité hier. Le public réunionnais a réagi à cette décision. Ces nouvelles mesures ont été ignorées dans presque tous les stades où à l’heure des récompenses le public a chanté a capella la Marseillaises en brandissant le trico-lore français. La sélection de volley-ball du pays hôte a annoncé, elle, hier soir, sa décision de se retirer de la compétition en signe de protestation contre le fait qu’une de leur joueuse a été disqualifiée par le COJI.

Posted by on Aug 5 2015. Filed under En Direct, Featured, Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.