ID CARDS : La validité de l’ancienne carte étendue après le 30 septembre



Avec la destruction depuis hier de la Biometric Data Base du Mauritius National Identity Card Scheme (MNICS), comprenant les données biométriques et empreintes digitales de quelque 947 000 citoyens, les demandes pour la nouvelle carte d’identité redémarreront le 14 septembre. En parallèle, la validité de l’ancienne carte, fixée initialement au 30 septembre, sera vraisemblablement revue afin de permettre au reste des citoyens de faire le nécessaire pour obtenir leur nouvelle carte. C’est ce qu’a annoncé le ministre de tutelle, Roshi Bhadain, lors d’un point de presse hier à Ébène, en compagnie du leader du MSM, Pravind Jugnauth, et ses proches collaborateurs.

Ainsi selon les garanties offertes par Roshi Bhadain et Pravind Jugnauth, le nouveau système se déroulera sur une base de vérification, et non d’identification. « L’empreinte restera en possession du citoyen », a confirmé le ministre des TIC, Roshi Bhadain. Ce dernier a souligné, lors du point de presse, que ce sera « le fruit d’un combat » mené par l’ancien ministre Pravind Jugnauth et que son cas logé devant les instances judiciaires constitue un « véritable land mark ».

Le ministre des TIC a également soutenu que ce projet aura force de loi sous peu, soit après avoir été présenté au Parlement. Roshi Bhadain a expliqué que, dans l’immédiat, l’exercice pour cette nouvelle carte reprendra le 14 septembre, tout en rappelant que la validité de l’ancienne carte en laminé est fixée au 30 septembre. Toutefois, pour des besoins pratiques, à savoir pour permettre aux citoyens d’engager les démarches pour obtenir leur nouvelle ID Card, cette date sera étendue.

Cependant, avec la destruction de la Biometric Data Base du (MNICS), le gouvernement devra concéder une perte d’argent comprenant la destruction des 100 « back up tapes », coûtant Rs 1 000 l’unité, et les frais pour faire venir les experts singapouriens à cet effet. D’autre part, ceux ayant assisté à cet exercice de destruction, en présence d’un huissier des instances judiciaires, devront jurer un affidavit où ils confirmeront que toutes les procédures ont été effectivement respectées dans le cadre de cette opération.

Posted by on Sep 1 2015. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.