La Maubank a débuté ses opérations



Elle ambitionne de devenir la deuxiènme plus grande banque du pays. La Maubank est née d’une fusion entre la Mauritius Post and Cooperative Bank et la National Commercial Bank. Cette institution bancaire compte 340 000 clients, des actifs de l’ordre de Rs 33 milliards et des dépôts d’environ Rs 30 milliards. Elle dispose également d’un réseau de 36 succursales et 10 spécialement dédiées aux petites et moyennes entreprises. La Maubank s’imposera comme la quatrième banque domestique, employant quelque 700 personnes et opérant une cinquantaine de guichets automatiques.

C’est l’ex Chief Executive Officer de la Standard Chartered Bank Limited ,Shirdhar Nagarajan qui sera à la tête de cette institution bancaire. Ashraf Esmael, qui occupe actuellement les fonctions de CEO au NCB, sera lui à l’Executive Management de la MauBank.

Pour l’entrée en opération de la MauBank lundi, le Chief Executive Officer (CEO), Sridhar Nagarajan, explique qu’une équipe technique était à pied d’oeuvre ce week-end pour s’assurer qu’il n’y ait aucun problème lors des transactions bancaires. Du reste, il se dit agréablement surpris par l’engouement des employés des deux banques pour faire de cette fusion une réalité. «Cela ne leur a pris que 90 jours et toutes les procédures ont été faites sans aucune aide externe, à l’exception du rebranding et du remaniement des ressources humaines. Ce sont les deux seules procédures où nous avons eu à faire appel à des firmes extérieures.»

Mais, désormais, les clients de la MPCB pourront utiliser leurs cartes bancaires dans les branches de la NCB et vice-versa. En outre, tous les détails des comptes bancaires, de l’Internet banking ainsi que les certificats de dépôts et les cartes bancaires existantes de la MPCB et de la NCB resteront valides sous la MauBank. La cérémonie d’ouverture officielle est, quant à elle, prévue pour la troisième semaine de janvier.

La DBM sera transformée en un organisme de recouvrement de dettes

Une Recovery Task Force a été mis sur pied pour récupérer les toxic loans due à la Mauritius Post and Cooperative Bank et les autres compagnies d’Etat. Le ministre des Finances s’est montré intransigeant sur le sujet. Il l’a dit hier en conférence de presse pour annoncer le lancement de la Maubank. « Je lance un unique défi aux 750 employés de la MauBank. Le gouvernement leur a fait confiance. Qu’ils travaillent ensemble car cette banque a pris naissance dans des circonstances difficiles, mais elle a l’opportunité de devenir la deuxième plus grande banque nationale.

Pour que cela se réalise, les employés doivent apprendre à travailler ensemble et à collaborer. Ils ont eu un des meilleurs CEO à Maurice, en la personne de Shridhar Nagarajan », a lancé Vishnu Lutchmeenaraidoo. Avec 36 succursales et 10 SME Smart Branches, la Maubank qui compte des actifs de Rs 33 milliards, a démarré ses activités lundi 4 janvier. Cette nouvelle institution bancaire offre des plans bancaires spécifiques à l’intention des petites et moyennes entreprises (PME). Elle compte déjà 340 000 clients, qui opéraient déjà des comptes bancaires à la MPCB et à l’ex-Bramer Bank.

Posted by on Jan 5 2016. Filed under Economie, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.