TOTTENHAM AU RALENTI À ANFIELD



Longtemps dominés, les Spurs de Lloris ont arraché le nul grâce à Kane après l’ouverture du score de Coutinho en deuxième période. Mais ce point est loin de faire leurs affaires dans la course au titre.

Tottenham 1-1 Liverpool
Buts : Coutinho (51e) pour Liverpool // Kane (63e) pour Tottenham

Longtemps, il a retardé l’échéance. En repoussant les tentatives. En boxant la balle. En claquant en corner. En sortant de ses cages. En s’envolant dans les airs. Une, deux, cinq fois… Mais sur ce tir de Coutinho, Hugo Lloris a dû s’incliner. Et regarder, impuissant, le cuir se frotter aux filets. La conséquence, il la connaît très bien : en encaissant ce but, le portier et ses partenaires compromettent leur chance de victoire. Et disent quasiment adieu au titre de champion. Peut-être pas mathématiquement. Mais dans les têtes, c’est presque terminé. Surtout si Leicester s’impose ce dimanche. Car les Spurs ont beau avoir trouvé les ressources pour égaliser par l’intermédiaire de l’inévitable Kane, ils s’en sortent avec un petit nul et un malheureux point. Ce qui fait les affaires du leader, quatre unités d’avance avant son match contre Southampton. Quant à Liverpool, qui aurait sans doute mérité mieux, il reste dans le ventre mou du classement et loupe l’occasion de s’approcher des places d’honneur.

Sturridge et Lallana, les échecs
Hormis Škrtel, aucun absent de marque n’est à signaler pour cette affiche de PL. Les deux teams ont besoin des trois points pour ne pas se laisser distancer : par Leicester pour Tottenham dans la course au titre, par United, West Ham et Southampton pour Liverpool dans l’optique d’une place européenne. Portés par les latéraux Walker, Clyne, Rose et Moreno, les 22 acteurs utilisent beaucoup les couloirs. Rapidement, les deux gardiens sentent le danger se rapprocher très près de leur cage. Lallana et Milner voient leur frappe repoussée, Lloris évite de peu un CSC, Kane touche pas mal de ballons, alors que Coutinho régale sur quelques gestes. Cependant, il faudrait davantage de précision et de meilleurs choix pour ouvrir la marque. Ainsi qu’un Lloris un peu moins en forme. Présent sur tous les ballons, et avec cinq arrêts en première période, le portier français dégoûtent les Reds. N’est-ce pas, Sturridge et Lallana ?

L’habitude Kane
Au retour des vestiaires, les Spurs changent leur stratégie en confisquant le cuir. Pas suffisant pour calmer les ardeurs des hommes de Klopp, toujours plus percutants. Et sur un relais entre Sturridge et Coutinho, ce dernier trompe enfin Lloris. Logique. En réponse, Son s’excite, mais sa volée rate le cadre. Et comme souvent, Tottenham s’en remet à Kane pour revenir à égalité. Le 22e caramel en Premier League pour l’attaquant, vrai cauchemar de Sakho. C’est alors au tour de Mignolet de se mettre en évidence, empêchant la défaite à son équipe sur un beau sauvetage. Après quelques occasions ratées de Liverpool, Sturridge va poser ses fesses sur le banc pour les dernières minutes, en ayant bien conscience d’avoir perdu son duel avec Lloris. Mais le Français s’en fout : avec ce nul et un Tottenham beaucoup moins fringant qu’à l’accoutumée, c’est le titre qu’il doit commencer à oublier.

Posted by on Apr 3 2016. Filed under Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.