Leicester : papa Schmeichel se demande si l’arbitre est drogué



Auteur d’un match nul (2-2) ce dimanche face à West Ham, Leicester reste solide leader de Premier League. Mais quelques décisions arbitrales controversées ont entraîné les critiques de Peter Schmeichel et Gary Lineker.

Pour les historiens du football, son prénom parle beaucoup plus que celui de son fils. Légende de Manchester United, où il a évolué entre 1991 et 1999, Peter Schmeichel a laissé des souvenirs inoubliables à Old Trafford, qu’il a quitté avec cinq titres de champion, trois Cups et une Ligue des champions (pour son dernier match avec le club) en poche. Aujourd’hui ambassadeur pour plusieurs marques, le Danois n’en reste pas moins un observateur avisé des choses du football anglais.

Avisé mais engagé, surtout lorsqu’il s’agit de son fils Kasper, gardien d’un Leicester en passe de réaliser un exploit XXL en allant chercher le titre de Premier League. Impossible pour lui, donc, de ne pas réagir devant le scénario du match des Foxes contre West Ham (2-2) ce dimanche. Après avoir ouvert le score sur un contre d’école conclu par le 22e but en championnat de Jamie Vardy (18e), Leicester a été réduit à dix en début de seconde période avec l’expulsion (sur un deuxième carton jaune, donné pour simulation) du même Vardy (56e).

« Cet arbitre est peut-être le pire de l’histoire »

Une petite demi-heure plus tard, l’arbitre – Jon Moss – accordait un penalty à West Ham, transformé par Andy Carroll (84e), pour un ceinturage existant mais pas vraiment flagrant de Wes Morgan sur Winston Reid. Ensuite, le directeur du jeu ne bronchait pas sur une faute similaire d’Angelo Ogbonna sur Robert Huth dans les arrêts de jeu. Puis accordait un penalty aux Foxes au bout du temps additionnel sur un contact plutôt anodin, dans ce qui ressemblait plus à une compensation qu’autre chose. Il sera transformé par Leonardo Ulloa (90e+5). Entretemps, Aaron Cresswell avait donné l’avantage à West Ham d’une magnifique frappe (86e).

Une suite d’événements pas à l’avantage de l’homme au sifflet et qui a poussé Peter Schmeichel à prendre la plume sur Twitter. « Cet arbitre est-il sous drogues ? », s’est d’abord demandé l’ancien gardien. Et d’enfoncer le clou : « Désolé mais cet arbitre est peut-être le pire de l’histoire ». Un avis partagé par Gary Lineker, ancien joueur de Leicester et fervent supporter des Foxes, qui a livré son analyse sur le même réseau social : « Je suis trop partial pour commenter, je le sais, mais l’incohérence de cet arbitre est remarquable ». Un bon résumé de la pensée des supporters des hommes de Claudio Ranieri.

Posted by on Apr 18 2016. Filed under Sports. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.