«La décision du DPP vient prouver que la vérité est la plus forte»



Une déclaration de Vishnu Lutchmeenaraidoo à Rivière-des-Anguilles lors de la cérémonie de la pose de la première pierre du bâtiment qui abritera le Conseil de village de Rivièredes- Anguilles. Sauf que, dans les milieux du bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP), on soutient qu’aucune décision n’est définitive à ce stade. Il faut un dossier solide avant toute accusation provisoire contre l’ex-grand argentier. Selon les recoupements d’informations, ce serait là la position du DPP sur le dossier du prêt en euros contracté par le ministre auprès de la SBM.

Interrogé sur cette information relayée dans les médias, Vishnu Lutchmeenaraidoo parle, lui, d’une «décision du DPP» et de «triomphe de la vérité». Il était à Rivière-des-Anguilles pour la pose de la première pierre du conseil de village, le mercredi 20 avril.

«Je tiens à remercier mon épouse et mes enfants qui m’ont soutenu. Ainsi que le leader du MSM et son épouse Kobita, les membres du bureau politique, ceux du Conseil des ministres et tous les Mauriciens qui ont prié pour que la vérité éclate», a déclaré le ministre des Affaires étrangères. Il devait parler d’«accusations fausses» qui lui ont fait «beaucoup de mal».

Quelle est la prochaine étape ? «Let’s look forward, nous devons nous concentrer sur le pays, travailler pour le développement économique.» Mais, a-t-il soutenu, «je ne suis pas là pour rester, il faut passer le relais aux jeunes».

Comment expliquer le développement intervenu en fin d’après-midi hier. Premièrement, le DPP aurait bien reçu un dossier volumineux et complet de l’ICAC au sujet de l’affaire. Deuxièmement, il faudra du temps au DPP pour effectuer un examen en profondeur du rôle des différents acteurs, dont la banque concernée, la SBM, le principal protagoniste Vishnu Lutchmeenaraidoo, et tous ceux impliqués dans cette affaire.

Et en dernier lieu, ce n’est qu’après cette étude complète du dossier, à la lumière des informations recueillies, que le DPP prendra la décision qui s’impose au sujet de Vishnu Lutchmeenaraidoo.

Je suis dans le camp de la Justice
C’est avec stupeur qu’on a écouté cette déclaration de Pravin Jugnauth. Le leader du MSM présent à cette fonction à Rivière des Anguilles. Il dit comprendre la souffrance dans laquelle a traversé l’ex-ministre des Finances étant donné qu’il traverse lui-même une épreuve avec l’affaire Medpoint.

« Je ne suis pas là pour juger personne », a-t-il soutenu. « Il y a certains qui disent que je me trouve dans tel ou tel clan. Je me trouve dans le clan de la vérité. Je ne juge personne avant l’heure. Bien sûr, je suis solidaire des membres de mon parti. Je crois dans les procédures. Je crois qu’il faut faire des enquêtes en toute indépendance», a-t-il poursuivi en rappelant qu’aucune action n’avait été prise contre Dhiraj Khamajeet du Parti Travailliste dans le passé. Pravind Jugnauth a démenti qu’il serait en opposition avec le Premier ministre sir Anerood Jugnauth. Et de démentir aussi des bruits qui circulent selon lesquels il aurait fait l’accolade au chef juge Kheshoe Parsad Matadeen « dan enn lenterman » : « Mo pann mem shake hands. »

Éna dé trwa latet félé

De son côté, le ministre Ivan Collendavelloo a fait un parallèle entre sa situation et celle de Vishnu Lutchmeenaraidoo. «Éna dé trwa latet félé, éna dé trwa malprop, manter dan sa pays-la
ki fer enn travay pa néséser. Lopozision ki fer enn travay zis pou sali répitasion dimounn. Vishnu inn pas par la, mwa osi mo pé pas par la.»

Mais prévient le ministre des Services publics, il n’est pas Vishnu Lutchmeenaraidoo. «Ar mwa non, na pa pou éna koumsa. Mo pa Vishnu moi. Les mo dir li karé karé, mwa mo pou konn tir manzé !» Par ailleurs, Ivan Collendavelloo a dit attendre avec beaucoup d’impatience le verdict de la Cour suprême dans l’affaire Medpoint. Parce que, insiste-t-il, «l’avenir du pays en dépend». De souligner qu’«entre Xavier, Pravind et SAJ, il y a une entente parfaite. Et c’est pourquoi nous
sommes confiants de pouvoir faire du bon travail».

Posted by on Apr 21 2016. Filed under Actualités, En Direct, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.