Raj Dussoye…de Quatre Cocos au Chief Executive Officer de la SBM



dussoye sonoo

À force de persévérance, il a pu se faire une place au soleil. Issu d’une modeste famille de Quatre Cocos, Raj Dussoye sera bientôt à la tête de la State Bank of Mauritius (SBM).

Il est très fier de ses origines. Raj Dussoye, a également été Chief Executive Officer de Bank One, vient d’une modeste famille du petit village de Quatre Cocos. Il a fréquenté l’école primaire de Quatre Cocos. Assidu dans ses études, ses efforts seront vite récompensés. « J’ai été premier boursier de la petite bourse. D’ailleurs, je tiens à saluer mon professeur, M. Vial, pour son dévouement extraordinaire », dit-il d’emblée.

Après son parcours primaire réussi à Quatre Cocos, Raj Dussoye change complètement d’univers à partir de 1974 et poursuit ses études secondaires au Collège Royal de Port-Louis. Là, il s’adapte parfaitement à ce nouvel environnement, de par son naturel avenant. « Au collège, on me surnommait ‘Baya Kat Coco’, mais je le prenais toujours avec le sourire », confie Raj Dussoye. Il se distinguera non seulement dans ses études, mais aussi en participant pleinement à la vie scolaire. Relativement bon en sport, il pratiquera notamment du football et le cross.

Des moments dont il garde un agréable souvenir : « J’ai été champion de cross en Form III. Je me suis fait beaucoup d’amis au collège. Dans ma classe, il y avait notamment le Dr Akion, diabétologue exerçant aujourd’hui en Australie, l’actuel député Ashit Gungah, Ashley Nuckcheddy, Manager à la Swan et Samad Ayoob Sahab, PAS au ministère du Logement. À l’époque, mon meilleur ami était Steve McIntyre, dont je garde un souvenir inoubliable.

C’était un gros farceur et avec lui, on courait après les filles ! Il est aujourd’hui médecin en Allemagne. »
Hormis ses qualités de bon camarade de classe, Raj Dussoye brille aussi par ses bons résultats. Il décroche son Higher School Certificate non sans avec un pincement au coeur car « je voulais être lauréat et j’ai travaillé dur pour cela mais un événement malheureux a modifié mon parcours. »

En effet, son père tombe gravement malade juste avant les examens. Comme celui-ci est le seul gagne-pain de la famille, il doit commencer à travailler très rapidement pour subvenir aux besoins de la famille. Il intègre la State Bank of Mauritius comme Clerical Clerk en 1982. « Mon père avait cessé de travailler, j’ai dû prendre la relève. En 1982, juste avant les élections de 60-0, l’économie allait très mal. Il y avait beaucoup de chômeurs. C’était une expérience enrichissante de prendre la charge financière d’une grande famille. Par la suite, mes frères ont travaillé et notre situation s’est améliorée. Cette expérience a forgé mon caractère et m’a appris à davantage me soucier des autres », relate Raj Dussoye.

En tant que Clerical Assistant, Raj Dussoye sera tantôt posté à la caisse ou se retrouvera à remplir les livres de compte. « J’ai tout fait à la banque. La SBM était une école formidable. D’ailleurs, plusieurs banquiers qui sont au sommet aujourd’hui, ont fait leurs armes à la SBM, à l’exemple de Ravin Dajee, CEO de Barclays, Jayraj Sonoo, CEO de la SBM ou encore Pavaday Thondrayen, ex-No 2 de la Mauritius Post and Cooperative Bank », poursuit notre interlocuteur.

Raj Dussoye a exercé pendant 25 ans à la SBM, évoluant à plusieurs échelons : Clerk, superviseur, manager, Team Leader. Avant d’évoluer comme CEO de SBM India.
Pendant ses années à la SBM, il se lance dans des études universitaires pour devenir Associate of the Chartered Institute of Banking. Il poursuivra ensuite des études de Master of Business Administration (MBA) en Finance, qu’il complète rapidement. C’est aussi à la SBM qu’il rencontre son épouse, Sultanah.

Raj Dussoye a habité à Quatre Cocos jusqu’à son mariage. Attaché à son village natal, il ne l’a jamais oublié. « J’ai toujours mon cercle d’amis à Quatre Cocos. Parmi eux, Alain Armance, ancienne vedette de foot, Rohit, Mungroo, Regis et Eugène. D’ailleurs, nous avons toujours notre club de foot d’antan, le Santos Football Club, créé il y a 35 ans. Nous jouons régulièrement, et ré-cemment, nous avons joué contre les Golden Stars, des vétérans du foot », confie-t-il.

Féru de football, Raj Dussoye est aussi un ardent supporteur de Liverpool. « Nous sommes une famille de cinq frères et quand nous étions jeunes et que nous regardions les matches de foot en famille, c’était la bagarre car une partie de la famille était pour Manchester United et l’autre pour Liverpool. À chaque match, c’était un vacarme pas possible à la maison mais on s’amusait bien », raconte-t-il.

Après avoir exercé en Inde de 2004 à 2006 pour le compte de SBM India, Raj Dussoye reçoit, à son retour au pays, deux propositions, l’une du groupe Mon Loisir et l’autre du groupe Ciel. Il privilégie l’offre du groupe Ciel qui lui propose de devenir CEO de Bank One. Bank One – ex-First City Bank – est le fruit d’un partenariat entre Ciel Investment et I&M Kenya.

Depuis 2008, Bank One a progressé de manière très satisfaisante. Ayant débuté ses opérations il y a quatre ans avec une part insignifiante du marché, la banque a atteint aujourd’hui presque 5 % de part de marché.

Aujourd’hui c’est un nouveau défi pour lui. Depuis hier, vendredi 12 août, la State Bank of Mauritius (SBM) Holdings Ltd compte un nouveau Chief Executive Officer en la personne de Raj Dussoye. Ce dernier sera en poste à partir de la semaine prochaine, notamment le mardi 16 août. Il succède à Jairaj Sonoo.

Ce détenteur d’un MBA de l’université Heriot-Watt d’Édimbourg avait également occupé le poste de Chief Executive Officer au sein de Bank One. Raj Dussoye n’est, toutefois, pas à sa première fonction à la SBM. Il avait travaillé comme «Divisional Leader» de la banque précédemment.

En ce qui concerne le poste de Chief Executive Overseas Expansion il sera, lui, occupé par Jairaj Sonoo. Ce dernier qui détient un MBA de l’université de Surrey, Royaume-Uni compte 37 ans d’expérience dans le secteur bancaire, dont 34 ans au sein de la SBM où il a occupé plusieurs postes.

La SBM Holdings est, pour sa part, toujours à la recherche de son Group CEO. Depuis quelques temps, elle est en train de finaliser son choix. Le Group CEO aura la responsabilité de mettre à exécution le plan stratégique de la firme McKinsey, dont le principal objectif est de doubler les actifs du groupe au niveau de ses activités bancaires et non bancaires.

Posted by on Aug 13 2016. Filed under Actualités, Economie, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.