Me Antoine Domingue SC : «Aux grands maux, les grands remèdes…oui à la peine de mort contre les trafiquants de drogue !»



L’ancien président du conseil de l’ordre des avocats s’est dit favorable à cette idée devant la Commission d’enquête sur la drogue hier. Pour les consommateurs, il est d’avis qu’ils doivent avoir le traitement médical le plus approprié, pour les aider à Me Antoine Domingue est catégorique : la situation de la drogue dans le pays va de mal en pis.se défaire de l’addiction envers la drogue. Il s’est dit contre la dépénalisation, de même que contre la légalisation du cannabis. «Pour moi, il n’y a pas de différence entre les deux.» Et qu’il faut donc le criminaliser. Me Domingue s’est montré critique envers certains avocats et des politiciens.

Me Gayle Yerriah s’est expliqué devant le Bar Council
Même si pour Sir Anerood Jugnauth, éminent Queen’s Counsel, et Premier ministre, elle n’a commis aucune faute, la jeune avocate a déjà donné ses explications au Bar Council. Cette instance devra désormais décider de la marche à suivre dans cette affaire. Selon ses détracteurs, Me Mary-Jane Gayle Yerriah ne comptait pas cinq ans de pratique au barreau pour occuper ses fonctions d’assesseurs à l’Equal Opportunities Commission.

Posted by on Aug 30 2016. Filed under Actualités, Faits Divers, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.