Air Mauritius Maiden Cup : l’écurie Gujadhur remporte une finale avant la lettre en Cour Suprême



Much ado about nothing ou encore une finale avant la lettre pour d’autres avec le match qui s’est joué devant la justice mauricienne. Comme, il fallait s’y attendre, c’est l’écurie Gujadhur qui enlève haut la main son duel avec l’organisateur des courses hippiques. Finalement, le Mauritius Turf Club (MTC) accepte vendredi après-midi 2 septembre de permettre à l’écurie Gujadhur d’aligner plus de deux chevaux dans la Maiden Cup qui sera courue dimanche 4 septembre au Champ-de-Mars. Ainsi la plus vieille écurie aura quatre représentants dans la Maiden Cup soit : Bouclette Top, Vettel (vainqueur de 2015), Bulsara, et Bastille Day. Un accord dans ce sens a été communiqué aujuge des référés Prithviraj Fekna. Dans ce conflit, la Gambling Regulatory Authority (GRA) a informé le MTC qu’il a l’obligation d’accepter plus de deux partants par entraîneur dans la Maiden Cup.

Il s’agit de la directive 6, publiée en 2015. Elle se lit ainsi : «No stable/trainer/owner shall be allowed to field more than two (2) horses in a particular race, save and except for listed and 60+ races, in which case, fielding of more than two (2) horses will be allowed upon availability of couple bets topunters.» Selon l’article 139 de la GRA Act de 2007, si un « licensee » refuse de se plier à une directive de l’instance régulatrice, il court le risque d’être frappé d’une amende qui ne dépasse pas Rs 100 000 et d’une peine de prison n’excédant pas une année.

Des cinq chevaux dans les entrées, l’entraîneur Ramapatee Gujadhur décide alors d’en faire courir quatre : Bouclette Top, Bulsara, Vettel et Bastille Day, et s’engage avec ces jockeys : Jean-Pierre Guillambert (Bouclette Top), Ben Kennedy (Bulsara), Swapneel Rama (Vettel) et Sunil Bussunt (Bastille Day).

À la mi-journée, l’écurie Gujadhur décide quand même de saisir le juge des référés Prithviraj Fekna pour une demande d’injonction contre le MTC afin qu’elle puisse aligner plus de deux chevaux dans la Maiden Cup. Le programme officiel aurait dû être émis à midi, mais en raison de cette saisine le tirage au sort des lignes est reporté pour après la décision de la Cour suprême. À 13 h 30, l’entraîneur Ramapatee Gujadhur et Benoît Halbwachs, General Manager du MTC, accompagnés de leurs hommes de loi, sont convoqués devant le juge des référés Prithviraj Fekna qui s’est tenu à l’accord passé entre le MTC et l’écurie Gujadhur.

Posted by on Sep 2 2016. Filed under Featured, Hippisme. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.