Fièvre aphteuse avec 70% de son cheptel affectés: Socovia devra rembourser Rs 45 millions à ses clients



Plus de75 bœufs de Socovia sont morts depuis le dimanche 4 septembre. La compagnie ne pourra ainsi vendre des animaux pour la fête Eid-ul-Adha, a indiqué le ministre Seeruttun. Et elle devra rembourser ceux qui ont déjà effectué des versements, pour réserver une bête. Le géant de la distribution de bétail a commencé cet exercice depuis hier mardi 6 septembre. 70% de son cheptel est affecté.

Un point de non-retour selon le Dr Deodass Meenowa, chef vétérinaire au ministère de l’Agro-industrie. Rs 45 millions vont être remboursées à un peu plus de 2 000 clients, indique Hussain Pirbaccosse, directeur de Socovia, à travers trois modes : le paiement en espèces, par chèque ou par virement bancaire. Dès l’ouverture des bureaux de Socovia hier matin, des clients étaient sur place pour être remboursés. La police régulière et des éléments de la Special Support Unit (SSU) veillent au bon déroulement de cet exercice.

Des clients déçus à quelques jours de l’Eid ul-Adha observée lundi 12 septembre, et certains n’ont pas caché leur déception de la manière dont l’épizootie de la fièvre aphteuse a été gérée par les autorités. Les animaux de Socovia morts de la fièvre aphteuse vont être brûlés à l’arrière de la ferme à Saint-Martin, selon nos recoupements. Les vétérinaires du ministère de l’Agro-industrie sont à pied d’œuvre pour vacciner les animaux qui n’ont pas encore été affectés par la fièvre aphteuse. Ainsi 256 bêtes sur 1006 ont obtenu l’injection anti-fièvre aphteuse.

Posted by on Sep 7 2016. Filed under Actualités, En Direct, Featured, Santé. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.