Allégations d’attouchements contre un prêtre : le diocèse en émoi



Faut-il croire à cette histoire ou serait-ce une fabulation? Seule l’enquête policière l’établira. La CID de Port-Louis-Sud a ouvert une enquête suite aux allégations d’attouchements sexuels formulées par une femme de 20 ans

contre un prêtre de 37 ans. Dans sa déposition, la jeune femme allègue que le prêtre l’aurait embrassée avant de se livrer à des attouchements sur ses parties intimes. Les faits, dit-elle, se sont déroulés dimanche 4 septembre.
Voici le communiqué de l’Évêché à ce sujet : «
Le dimanche 04 septembre dernier, une paroissienne de la Cathédrale Saint-Louis, âgée de 20 ans, s’est confiée au père Heriberto Cabrera, délégué épiscopal auprès des jeunes dans le diocèse ainsi qu’au père Jean Maurice Labour, vicaire général, pour leur faire part d’« attouchements » qu’elle aurait subis le jour même de la part du père T. L, vicaire à la Cathédrale Saint-Louis.Le Père T. L est un prêtre du Vicariat Apostolique de Rodrigues, qui, le 19 juin 2016, avait été nommé pour un an vicaire à la Cathédrale Saint-Louis suite à un échange entre le diocèse de Port-Louis et le Vicariat Apostolique de Rodrigues.

Après avoir écouté la jeune fille, les pères Jean Maurice Labour et Cabrera lui ont dit qu’elle était libre de faire une déclaration à la police si elle le souhaitait. En effet, l’Eglise encourage les personnes à défendre leur dignité en alertant les autorités civiles. Ils lui ont également proposé un accompagnement psychologique, à elle et sa famille.

Avec l’autorisation de la jeune fille, les deux prêtres ont aussitôt informé les évêques concernés, Mgr Maurice E. Piat, évêque de Port-Louis, et Mgr Alain Harel, évêque de Rodrigues. Suite à cette allégation, Mgr Maurice E. Piat, en consultation avec Mgr Alain Harel, a immédiatement pris la décision de retirer le père T. L de la Cathédrale.
Nous sommes fortement attristés par ces événements qui blessent notre église. Nous nous engageons à collaborer avec la police pour que la vérité soit faite. Nous compatissons avec tous ceux qui souffrent de cette situation.

Mgr Maurice E. Piat Mgr Alain Harel
Evêque de Port-Louis Evêque de Rodrigues

Dans ces moments difficiles que traversent le Diocèse catholique, Minority Voice, applique les mêmes principes, que la présomption d’innocence doit prévaloir avant toute décision finale de la justice du pays.

Posted by on Sep 10 2016. Filed under Actualités, En Direct, Faits Divers, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.