Dossier Chagos : l’ONU accepte d’étudier le cas mauricien



Le bureau du Premier ministre a reçu un appel et une correspondance en ce sens de l’ONU hier après-midi. Maurice doit désormais trouver les soutiens nécessaires auprès des membres de l’ONU contre les Anglais et les Américains. D’ailleurs Sir Anerood Jugnauth quitte le pays ce jeudi accompagné d’une importante délégation pour participer à la 71e session de l’Organisation des Nations unies (ONU), à New York.

Maurice s’appuiera surtout sur la Declaration on the Granting of Independence to Colonial Countries and People (Resolution 1514/ XV). Cette convention stipule que des actions immédiates soient prises dans tous les territoires qui n’ont pas encore accédé à l’indépendance pour que tous les pouvoirs soient transférés aux habitants de ces territoires sans condition ou réserve aucune. Et avertit que toute tentative visant à la déstabilisation partielle ou totale de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale d’un pays est incompatible avec les objectifs et principes de la charte des Nations unies.

La délégation mauricienne comprend, outre le Premier ministre, Sateeaved Seebaluck, le nouveau secrétaire au Cabinet Nayan Koomar Ballah, le directeur de communication Dev Beekharry et lady Jugnauth.

Posted by on Sep 15 2016. Filed under Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.