UoM orchestre ces premiers cours de musique



L’Université de Maurice donne le ton. Afin de mettre Maurice au diapason des autres pays où la musique est perçue comme une véritable perspective de carrière, elle a lancé le mercredi 14 septembre le premier cours de musique menant à un BA (Hons). Ainsi, la musique ne sera plus une passion mais une profession en soi. Le programme, qui s’étend sur trois ans, a bénéficié du financement public-privé, le Gouvernement ayant contribué Rs 1.5M pour l’année 2016-2017 alors que des sociétés telles que la MCB Ltd, Omnicane, Alteo, Bioculture Ltd, SICOM, Scott Smile Foundation, CIM Group, Food and Allied Ltd, Mediterranean Shipping Company Ltd, Allied Motors Ltd et le Rotary Club de Port Louis contribueront le montant restant. L’Université a aussi eu recours au professeur Wolfgang Mastnak, d’origine autrichienne, qui détient la chaire de musique à l’Université de Munich et enseigne également aux Université de Rennes, de Birmingham, de Shanghai et de Pékin.

En effet, avec l’aide du Prof. Wolfgang Mastnak, le cursus de BA (Hons) Music a été réglé comme du papier à musique. Le cours comporte plusieurs volets : la théorie pour inculquer aux étudiants des connaissances approfondies sur le sujet pour qu’ils puissent comprendre l’essence de cet art, ses particularités, ses influences mais aussi pouvoir analyser une composition musicale et mettre en pratique de ce qu’ils apprennent en classe.

Le Prof. Wolfgang Mastnak était d’ailleurs à Maurice pour le lancement du programme et a même orchestré les premières classes. Le cours s’adresse à tous ceux qui envisagent une carrière ou qui évoluent déjà dans la musique et souhaitent approfondir leurs connaissances et avoir un diplôme reconnu. Que ce soit en tant que musiciens, chanteurs, techniciens de son, musicothérapeute, professeur de musique, entre autres. Pour la première promotion, 22 étudiants dont six membres du Police Band se sont inscrits aux cours.

Du côté de l’université de Maurice, on soutient que le cours de BA (Hons) Music est en ligne avec les objectifs stratégiques de l’établissement. “Nous voulons donner à tous ceux qui souhaitent embrasser une carrière dans la musique, les outils nécessaires pour se lancer et s’épanouir. Notre but à l’université de Maurice est de promouvoir la culture mais aussi faire plus que cela, explique le Prof Jean-Claude Autrey, Chancelier de l’Université de Maurice. À l’étranger, nous constatons que l’art et la culture occupent une place importante dans la société. Ils ne sont pas que des passions mais des professions respectées. Nous avons pour ambition de professionnaliser la musique et donner de l’essor aux métiers y relatifs. Ainsi, cela crée de nouveaux débouchés sur le marché du travail. L’Université va faire appel à des enseignants étrangers pour plusieurs matières qui seront enseignées dans le cadre de ce projet vu que certaines compétences ne sont pas disponibles localement.”

La Vice-Chancelière de l’établissement, Romeela Mohee, chante le même refrain. “Nous avons de nombreuses personnes qui évoluent dans l’industrie de la musique sans avoir de base solide sur laquelle s’appuyer. Nous voulons justement combler cette lacune. Notre objectif est de professionnaliser l’industrie et ainsi hisser nos musiciens au même rang que ceux qui évoluent sur la scène internationale. Le cours de BA (Hons) Music est un pas en avant.”

Posted by on Oct 4 2016. Filed under Sci-Tech. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.