BREAKING NEWS… Le Pape François élève Mgr Maurice E. Piat au rang de cardinal. Notre île est bénie une nouvelle fois!



…SAJ se dit heureux qu’un deuxième cardinal est nommé sous son Primeministership

La nouvelle fait le tour du monde…et suscite une grande émotion. Mgr Maurice E. Piat, évêque de Port-Louis a été élévé au rang de cardinal par le Pape François. Le souverain pontife a donné les noms des nouveaux cardinaux à l’issue de l’angélus prononcé place Saint-Pierre à la fin de la messe du jubilé marial ce dimanche 9 octobre 2016. Le Pape François a annoncé la convocation d’un consistoire pour la création de 17 nouveaux cardinaux. Il aura lieu le 19 novembre 2016.Treize nouveaux cardinaux venant de onze nations différentes représenteront les cinq continents et l’universalité de l’Église. François a également décidé de créer cardinaux deux archevêques et un évêque émérites qui se sont distingués dans leur service pastoral ainsi qu’un prêtre qui a rendu un clair témoignage chrétien.

Le dimanche 20 novembre, le Pape concélébrera en la solennité du Christ Roi, à la fin de l’Année de la Miséricorde, la messe avec les nouveaux cardinaux et l’ensemble du collège cardinalice.

Voici la liste des nouveaux cardinaux :
1- Mons. Mario Zenari, nonce apostolique en Syrie
2- Mons. Dieudonné Nzapalainga, C.S.Sp., archevêque de Bangui (RCA)
3- Mons. Carlos Osoro Sierra, archevêque de Madrid (Espagne)
4- Mons. Sérgio da Rocha, archevêque de Brasilia (Brésil)
5- Mons. Blase J. Cupich, archevêque Chicago (États-Unis)
6- Mons. Patrick D’Rozario, C.S.C., archevêque de Dacca (Bangladesh)
7- Mons. Baltazar Enrique Porras Cardozo, archevêque de Merida (Venezuela)
8- Mons. Jozef De Kesel, archevêque de Bruxelles (Bruxelles)
9- Mons. Maurice Piat, archevêque de Port-Louis (Maurice)
10- Mons. Kevin Joseph Farrell, préfet du dicastère pour les laïcs, la famille et la vie
11- Mons. Carlos Aguiar Retes, archevêque de Tlalnepantla (Mexique)
12- Mons. John Ribat, M.S.C., archevêque de Port Moresby (Papouasie-Nouvelle Guinée)
13- Mons. Joseph William Tobin, C.SS.R., archevêque d’Indianapolis (États-Unis)

Évêque et archevêques émérites :
1- Mons. Anthony Soter Fernandez, archevêque émérite de Kuala Lumpur (Malaysie)
2- Mons. Renato Corti, archevêque émérite de Novara (Italie)
3- Mons. Sebastian Koto Khoarai, O.M.I, évêque émérite de Mohale’s Hoek (Lesotho)
4- Père Ernest Simoni, prêtre de l’archidiocèse de Shkodrë-Pult (Scutari – Albanie).

Mgr Maurice Piat avait soumis au pape François sa lettre de démission comme évêque de Port-Louis en juillet. Il se conformait ainsi à une procédure de l’Eglise étant donné qu’il a atteint l’âge de 75 ans.

Maurice Piat, né le 19 juillet 1941 à Moka (île Maurice), est le onzième évêque du diocèse de l’île. Il appartient à la congrégation du Saint-Esprit.

Maurice Piat descend d’une famille de colons franco-mauriciens installée dans l’île depuis deux siècles. Il est le fils de Maurice Piat et de son épouse, née Alice Koenig. Il fait ses études au collège du Saint-Esprit de Quatre-Bornes, puis fait son noviciat chez les spiritains irlandais, où il prononce ses vœux en 1962. Il poursuit ses études à Dublin, puis au séminaire pontifical français de Rome. Il est ordonné par Mgr Jean Margéot en 1970. Il obtient sa licence de théologie de la Grégorienne en 1972.

Maurice Piat enseigne ensuite au collège Saint-Esprit et s’occupe pendant une dizaine d’année de la formation des séminaristes avec une interruption en 1977-1979 où il suit un recyclage à Paris. Il est ensuite vicaire à la paroisse Saint-François-d’Assise de Pamplemousses, puis curé de la paroisse du Cœur-Immaculée-de-Marie de Rivière du Rempart en 1986. Parallèlement il monte des communautés de base avec son évêque. En 1989, c’est l’année de la visite du pape Jean-Paul II à Maurice et de sa visite au tombeau du Père Laval.

Il est nommé coadjuteur en 1991, consacré évêque le 19 mai 19911 et succède au cardinal Margéot en 1993. Il se prononce en faveur d’une option préférentielle pour les pauvres. Ses vicaires généraux sont alors les PP. Amédée Nagapen et Adrien Wiehe. Il divise l’île en secteurs pastoraux. Il convoque un synode diocésain en 1997, dont les résultats sont publiés en l’an 2000. Mgr Piat s’efforce de faire cohabiter toutes les communautés ethniques du pays dans le respect mutuel des autres religions et manifeste sa loyauté aux autorités politiques et civiles du pays.

Mgr Piat a été président de la conférence épiscopale des îles de l’océan indien (C.E.D.O.I.) de 1996 à 2002 et membre de la seconde assemblée spéciale pour l’Afrique du synode des évêques du 4 au 25 octobre 2009.

REACTION DE SIR ANEROOD JUGNAUTH

« Je suis très content de la nomination de Mgr Maurice Piat comme cardinal », a déclaré le Premier ministre sir Anerood Jugnauth (SAJ), qui intervenait en direct sur Radio Plus à 16 h 15, ce dimanche 9 octobre.

Le chef du gouvernement affirme que Mgr Maurice Piat mérite amplement cette nomination, car « il a toujours prêché l’unité dans le pays ».

« Il fait un grand honneur au pays », a affirmé le Premier ministre.

SAJ se dit doublement heureux, car c’est la seconde fois, alors qu’il est Premier ministre, qu’un Mauricien est nommé cardinal. « La première fois, lorsque Jean Margéot avait été nommé cardinal, j’étais Premier ministre », a-t-il rappelé.

Posted by on Oct 9 2016. Filed under Actualités, Featured, Opinion. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.