Relations presse/pouvoir…proximité dangereuse avec l’Express : Bhadain pris à son propre piège ?



Les politiciens ont l’habitude de mélanger les pinceaux en ce qu’il s’agit de leurs relations avec les médias. Ils doivent comprendre qu’il s’agit de deux fonctions distinctes qui ne peuvent absolument pas s’entre-aider. Les étudiants en communication ou sciences politiques ont eu cette semaine un cas d’exemple très important avec le ministre Roshi Badhain.

Le patron de la Bonne Gouvernance et des Services Financiers devra retenir une bonne leçon quant à sa relation avec la presse. Roshi Bhadain s’est plaint sur son compte Facebook d’un article qu’il juge fausse et calomnieuse du quotidien qui se prétend être sur et fiable et précis. M.Bhadain tente de diaboliser l’Express mais Minority Voice aimerait lui rappeler certains faits.

Alors que l’Express menait systématiquement une campagne contre le gouvernement depuis presque deux ans, l’on a été surpris de voir qu’une importante personnalité avait réussi à infiltrer la rédaction et lier une proximité avec certaines personnes, à un seul but, d’utiliser l’Express pour critiquer et embarrasser certaines personnes au cabinet. Que ce soit dans l’affaire Vishnu Lutchmeenaraidoo ou Gérard Sanspeur, l’on pouvait difficilement douter de la provenance des petits tuyaux à au moins deux journalistes du groupe la Sentinelle. Pour beaucoup cela devait provenir de l’entourage de M. Badhain.

Sauf que Monsieur KGB a été pris à son propre piège. Il pensait naïvement et sottement qu’il aurait l’immunité chez la bande à Pipo Forget, ce qui démontre sa méconnaissance du paysage médiatique mauricien. L’Express a son agenda connu de tous et malgré tout ce que Bhadain lui a offert en terme de renseignements, que ce soit les grosses personnalités dans le Super Cash Back Gold ou autres informations sur Heritage City, ou de sa propre présence sur le plateau d’interview, M. KGB s’est fait violemment réprimandé deux jours à la suite par l’Express.

Lui, qui se plaint de ne pas trouver un attaché de presse, lui qui ridiculise même cette profession, lui qui ne veut même pas avoir un Confidential Secretary comme tous les autres ministres de ce gouvernement, devra apprendre à s’humilier et revenir pied sur terre.

Sans oublier son effronterie ignoble de vouloir prendre Yasin Pohrun comme son attaché de presse récemment, un individu qui a agi plus comme un constituency clerk et un politicien, pendant quatre ans dans la circonscription No.3, aux ordres de son maître Shakeel Mohamed.

Là, il y a matière à réfléchir sur les relations presse/pouvoir. Nous ne sommes pas fans de l’Express. Toutefois nous connaissons le parcours de Karen Walter, une fille d’un milieu modeste de l’Est du pays, qui a pu grâce à son intelligence obtenir sa place au Queen Elizabeth College à l’époque où l’Internet et les téléphones portables n’existaient pas encore à Maurice. L’attaquer a été une grossière erreur.

Comme le dis Vladimir Poutine, “Plus je connais les gens, plus j’aime les chiens. ».

En espérant ne pas arriver là monsieur KGB !

Posted by on Oct 14 2016. Filed under Featured, Opinion. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.