MK: PROFITS DE 13,6 MILLIONS D’EUROS (RS 546 MILLIONS) POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE



Exercice financier (1er avril 2016 – 31 mars 2017)

Résultat du deuxième trimestre (juillet à septembre 2016)…

Air Mauritius a annoncé aujourd’hui des profits de 13,6 millions d’euros, soit 546 millions de roupies pour le deuxième trimestre de l’exercice financier 2016/ 2017. Ce résultat, qui confirme le redressement des comptes, entamé depuis l’an dernier, est légèrement supérieur au résultat du deuxième trimestre de l’exercice précédent (en excluant les effets du hedging de 2,1 millions d’euros pour le trimestre et de 8,3 millions d’euros pour le trimestre précédent). Les fonds propres progressent ainsi de 26% pour atteindre 103,9 millions d’euros, soit 4,2 milliards de roupies. Le «net asset per share» passe ainsi de 32,4 roupies à 40,8 roupies.

PRINCIPAUX INDICATEURS EN NETTE PROGRESSION
Le nombre de sièges offerts passe à 526,049 soit une croissance de 5.4%; le nombre de passagers à 416,485, soit une progression de 8.9%; le chiffre d’affaires à 133,9 millions d’euros, soit une progression de 2.1%. Le taux de remplissage passe de 80.4% à 83.7%.L’évolution positive de tous les indicateurs sus mentionnés tient compte cependant de la baisse de la recette unitaire «yield» de 4.5%, ce qui confirme les effets de la concurrence accrue sur tous nos marchés.

AMÉLIORATION, PAR CONSÉQUENT, DES RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE
Les bons résultats du premier et du deuxième trimestre permettent à la compagnie d’afficher des profits de 15,5 millions d’euros, soit 623 millions de roupies. Le nombre de sièges offerts augmente de 6.3% pour atteindre 1,007,896. Le nombre de passagers progresse de 8.9% et passe à 759,957; le taux de remplissage passe de 77.9% à 80.6% et le chiffre d’affaires progresse de 2.4% pour atteindre 243,3 millions d’euros. La recette unitaire «yield» baisse par contre de 5%.

Les coûts d’exploitation subissent une baisse de 6% à 214,6 millions d’euros principalement due à la baisse du prix du carburant.

PERSPECTIVES POUR LE RESTE DE L’EXERCICE
Le redressement de ses comptes étant en bonne voie, Air Mauritius peut désormais poursuivre son développement. L’heure est à la consolidation du réseau après l’introduction de trois nouvelles dessertes et d’un nouvel ATR 72 pendant le premier semestre de l’exercice. Guangzhou a débuté en fanfare et un deuxième vol est prévu l’an prochain. L’investissement sur Dar-es-Salaam et Maputo se poursuit avec l’accélération des campagnes de promotion, en Afrique, en Asie et dans l’océan Indien.

Le Air Corridor, avec Maurice et Singapour comme hubs, affiche des résultats prometteurs à tous les niveaux.

Dans un contexte extrêmement volatil, que ce soit au niveau du carburant, du taux de change ou de la concurrence, Air Mauritius s’impose une vigilance à toute épreuve afin de s’adapter en permanence. C’est cette capacité d’adaptation qui permet à la compagnie de sortir la tête de l’eau et d’afficher les résultats publiés aujourd’hui. C’est aussi grâce à la confiance de ses clients, de ses partenaires, de ses actionnaires ainsi que le travail de L’ENSEMBLE de son personnel, d’ici et d’ailleurs, que la compagnie peut légitimement prétendre à l’amélioration de sa performance pour l’exercice 2016/ 2017.

Posted by on Nov 10 2016. Filed under Economie, En Direct, Featured. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

Leave a Reply


Air Mauritius - Financial Results for the 3rd Quarter of financial year 2016-17



Search Archive

Search by Date
Search by Category
Search with Google

Photo Gallery

Copyright © 2011-2016 Minority Voice. All rights reserved.